Orléans : les chiens guides à l'honneur

L'association des chiens guides d'Orléans organise une journée de sensibilisation place de Loire / © France 3 CVDL
L'association des chiens guides d'Orléans organise une journée de sensibilisation place de Loire / © France 3 CVDL

Se mettre à la place d'une personne déficiente visuelle, voilà ce que propose l'Association des Chiens Guides d'Orléans (ACGO) aux passants. Son but est de sensibiliser le grand public à ce type de chiens, souvent refusés à l'entrée des commerces ou des établissements publics. 

Par Elsa Cadier

Sensibiliser le grand public au chiens guides

Ce samedi, l'association des chiens guides d'Orléans dans le Loiret organise une action de sensibilisation appelée "des chiens pas comme les autres". Elle vise à faire connaître au plus grand nombre, ce type de chiens qui accompagne généralement les personnes déficientes visuelles. Par manque de connaissance, les chiens sont trop souvent refusés à l'entrée de certains commerces et établissements publics, alors que la loi les autorise à accompagner leurs maîtres. 

Les races de chiens ne sont pas choisies au hasard

Le labrador est un des chiens les plus appréciés pour accompagner les personnes déficientes visuelles / © France 3 CVDL
Le labrador est un des chiens les plus appréciés pour accompagner les personnes déficientes visuelles / © France 3 CVDL
Le labrador, le golden retriever, le berger Australien ou encore le caniche royal sont les plus demandés non seulement pour leur taille (entre 55 et 65 cm en hauteur), mais aussi parce qu'ils sont sociables et réceptifs. Le chien doit être souple de caractère, courageux, ne pas avoir un instinct de chasse développé, être capable d'avoir une excellente capacité de concentration, de mémoire et rester proche et à l'écoute de son maître en toutes situations. Ces chiens bénéficient également d'une image positive auprès du grand public, ce qui créée souvent un lien social. Le chien guide permet à la personne déficiente visuelle de se déplacer de façon autonome, mais il permet aussi, lorsqu'elle est accompagnée d'un chien connu et apprécié, de développer des relations avec son entourage qui l'aborde plus naturellement.

En France, 200 chiens guides sont remis chaque année par les Écoles membres de la FFAC. 1% des personnes non et malvoyantes en bénéficient pour plus de deux millions de personnes atteintes de déficience visuelle au sens large. 
www.chiensguides.fr


Ce que dit la loi

La loi du 11 février 2005 autorise le chien guide et son maître déficient visuel à avoir accès à tous les lieux ouverts au public ainsi que les différents types de transports en commun (train, avion, métro, etc.).

Le fait d'interdire l'accès aux lieux ouverts au public aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d'invalidité est puni d'une amende allant de 150 à 450 euros.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus