Orléans : comment la région Centre-Val de Loire soutient les jeunes talents de la création audiovisuelle ?

Le vendredi 26 septembre, la région Centre-Val de Loire et l'agence Ciclic organisent une journée "Emergence" permettant aux jeunes créateurs de rencontrer des produteurs. Comment la région aide ces jeunes talents de l'audiovisuel ?

L'agence Ciclic soutient les jeunes talents de l'audiovisuel en région Centre-Val de Loire
L'agence Ciclic soutient les jeunes talents de l'audiovisuel en région Centre-Val de Loire

Tout au long de l'année 2021, l'agence Ciclic Centre-Val de Loire met en relation des auteurs, réalisateurs ou techniciens avec des producteurs. Ce vendredi 26 mars, cette rencontre entre auteurs et producteurs se tient à Orléans.

Le principe est simple : aménager un temps convivial et bienveillant dédié à la présentation de projets, suivi de rendez-vous en tête-à-tête entre les auteurs et les producteurs. Ce moment permettra aux auteurs non seulement d’être identifiés par les producteurs régionaux, mais également d’échanger librement avec eux sur leurs projets cinématographiques et audiovisuels. Enfin, la journée se clôturera par une rencontre avec Brigitte Pardo, responsable acquisitions et préachats aux programmes courts et créations Canal+.

L'agence Ciclic Centre-Val de Loire, c'est quoi ?

Née de la coopération entre la Région Centre-Val de Loire et l’État, l’agence Ciclic poursuit une politique engagée en faveur du livre et de l’image animée avec une ambition culturelle solidaire, créative, partagée par tous, à tous les âges et dans tout le territoire, urbain comme rural.

Comme nous le précise son directeur général, Philippe Germain, "Ciclic accompagne les artistes dans la concrétisation de leurs œuvres et favorise la présence d’artistes, d’auteurs, de cinéastes sur le territoire". Pour cela, des résidences d’écriture sont organisées, un Labo de création littéraire a été mis en place, un lieu dédié aux tournages de films d’animation, et des soutiens financiers qui enclenchent la réalisation des projets, en particulier via ses dispositifs dédiés à l’émergence des jeunes talents.

Préparation d'un film d'animation sur le site de la résidence Animation Ciclic
Préparation d'un film d'animation sur le site de la résidence Animation Ciclic © Ciclic Centre-Val de Loire

L’économie créative est encouragée et Ciclic soutient financièrement le développement des entreprises de production, maisons d’édition et librairies installées en Centre-Val de Loire. Elle encourage les rencontres, la mise en réseau et les partenariats au sein de ces domaines d’activités.

Pour créer un vrai lien entre la culture et les habitants, elle propose une offre culturelle pour les habitants et favorise la rencontre entre les œuvres, les artistes et le public, notamment en amenant le cinéma en milieu rural grâce au Cinémobile ou en proposant la découverte de la littérature contemporaine (mille lectures, résidences, auteurs associés).

Parce que l'éducation aux médias est de plus en plus nécessaire dans le monde dans lequel nous vivons, les actions d’éducation artistique aux images et aux mots proposent aux plus jeunes les moyens de décrypter le flux des informations venues de tous horizons (cinéma et littérature, presse, télévision, internet...).

Enfin, les archives audiovisuelles de la région sont un trésor pour garder une trace de notre histoire. Du film de famille aux films militants ou de témoignages, Ciclic Centre-Val de Loire collecte, numérise, indexe et valorise le patrimoine cinématographique et audiovisuel régional.

 

Soutien aux jeunes talents : 3 questions à Philippe Germain, directeur général de Ciclic

A l'occasion de l'événement "Emergence" qui est organisé le vendredi 26 mars au Lab'O à Orléans, nous avons posé 3 questions au directeur général de Ciclic pour comprendre comment de jeunes professionnels de l'audiovisuel étaient soutenus en région Centre-Val de Loire. Précisons que la comédienne Julie Gayet, la marraine de la nouvelle promotion « bourse post-études producteur » en partenariat avec la FEMIS Pais et INA Supf sera présente lors de cette journée.

 

Ciclic Centre-Val de Loire soutient l’émergence de nouvelles générations de talents : producteurs, auteurs et techniciens, pour permettre à ces talents de s’étendre, de grandir et de mûrir. Le fonds de soutien de l’agence compte d’ailleurs huit dispositifs de soutiens à l’émergence : la bourse post-étude d’animation, la bourse première œuvre, l’aide après réalisation, le soutien à l’écriture et la réécriture de premiers et deuxièmes longs métrages, le soutien à l’écriture de documentaire et les deux programmes d’accompagnement : les Ateliers Ciclic et l’appel à projet de court métrage.

Elle est également partenaire du réseau Screen Talent Europe, qui encourage et favorise la coopération entre les ateliers de cinéma européens, les centres des médias et les institutions œuvrant au développement des talents émergents. Expérimentée depuis quelques années à Ciclic Animation, grâce à un partenariat avec l’École de la Poudrière, la bourse post-études aide de nouveaux réalisateurs à émerger.

D’autres partenariats avec CITIA (Animation du Monde) et l’Institut français de Johannesburg (Digital Lab Africa) la complètent et donnent la chance d’émerger à de nouvelles cinématographies dans des pays en voie de développement.

De plus, parce que l’absence de formation académique ou universitaire ne disqualifie pas l’intérêt d’une voix ou d’un propos, Ciclic Centre-Val de Loire va à la rencontre d’artistes œuvrant en dehors des cursus et réseaux : dans sa mission de service public de la culture et dans une ambition d’égalité des chances, l’agence propose différents ateliers et parcours de découverte et de rencontres (les Ateliers Ciclic, appel à projets de courts métrages, bourse « première œuvre », Labo de création littéraire…) destinés prioritairement aux créateurs émergents, dont l’œuvre échappe aux canaux de diffusion les plus connus, en devenir, ayant pu avoir des parcours sinueux ou atypiques, pouvant être totalement autodidactes ou simplement passionnés.

Ciclic Centre-Val de Loire, avec le soutien financier de la Région, porte depuis 2020, en partenariat avec la Fémis et l’INA, un dispositif d’aide en faveur des producteurs de demain (bourse post étude producteurs) qui viendront dynamiser la vie culturelle et économique régionale.

 

Ce César du meilleur court métrage d'animation est une ultime consécration pour ce film et son autrice, déjà en compétition officielle au Festival de Cannes 2019, et déjà sacré Meilleur film d'animation au Aspen Short Fest, "Gold Hugo" au Chicago International Film Festival et Grand Prix du Festival Animatou à Genève. 

La réalisatrice, Agnès Patron, était à la résidence Ciclic Animation du 19 mars au 17 août 2018, qui avait déjà accueilli son précédent court métrage Chulyen, une histoire de corbeau, Grand prix du 22e Festival national du film d’animation de Bruz. 

Après avoir parcouru le monde avec sa soixantaine de sélections en festivals, L'Heure de l'ours a donc convaincu le jury des César. Ce film en aquarelle sur papier noir, produit par Sacrebleu productions, a bénéficié d’un soutien à la production de Ciclic - Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le CNC. 

 

En concertation avec la Région, Ciclic Centre-Val de Loire propose une journée en faveur de l’émergence dans le champ du cinéma et de l’audiovisuel, pour rendre visibles les professionnels régionaux et leur travail, en particulier les auteurs, auteurs-réalisateurs et les jeunes émergents.

C’est l’occasion de réaffirmer au côté du Président de Région le soutien régional aux créateurs, et plus particulièrement aux jeunes créateurs de l’image, de valoriser l’installation au LAB’O en 2021 de plusieurs producteurs dont deux producteurs émergents ayant bénéficié d’un soutien de la Région Centre-Val de Loire (Ciclic) en 2020, promouvoir le label Val de Loire Cinema Workshop, et de montrer au grand public grâce aux chaines locales quelques exemples des réalisations soutenues par la Région et le CNC.

> Philippe Germain était également l'invité de l'émission "Clap de BIP", sur la télévision locale BIP TV dans l'Indre.

> Sur TV Tours-Val de Loire, l'émission Tilt a également parlé de cette rencontre entre ls auteus et les producteurs (Partie 1 - Partie 2)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias économie region centre-val de loire politique culture