Orléans : une employée du conseil départemental soupçonnée d'avoir détourné près de 800 000 euros

Une agent du conseil départemental du Loiret a été arrêté le 2 septembre à Orléans. Elle est soupçonnée d'avoir détournée jusqu'à 768 000 euros de prestations sociales d'aides aux personnes âgées.

Le conseil Départemental du Loiret à Orléans.
Le conseil Départemental du Loiret à Orléans. © Google view
L'escroquerie est de taille, et dure depuis 2005. Une employée administrative de 42 ans a reconnu avoir détourné 768 000 euros au cours des ans. C'est l'aboutissement d'une enquête de plusieurs semaines confiée à la police judiciaire, les manoeuvres de l'agent ayant éveillé les soupçons de l'institution.
 

Une aide destinée aux personnes âgées

Cette employée avait en effet créé depuis 2005 quatre faux comptes de bénéficiaires de l'APA, ou "aide personnalisée à l'autonomie", destinée aux personnes âgées. En réalité, l'argent atterrissait sur le compte en banque de son mari, puis très vite ventilé vers d'autres comptes.

Poursuivie pour escroquerie aggravée, la quadragénaire risque jusqu'à sept ans de prison et de lourdes amendes, en plus de l'obligation de rembourser les sommes détournées. Son procès devrait avoir lieu le 16 janvier 2020. Son mari sera également poursuivi pour recel, mais nie avoir eu connaissance de l'arnaque.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter