• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : exposition d’oeuvres de Maurice Dubois, peintre décorateur des ateliers Mailfert en 1920

Peinture de Maurice Dubois / © Michel Dubois
Peinture de Maurice Dubois / © Michel Dubois

La Galerie le Garage d'Orléans propose à l'occasion de la réédition du livre d’André Mailfert : "Au pays des antiquaires, confidences d’un « maquilleur » professionnel" une exposition d’oeuvres de Maurice Dubois, peintre décorateur aux ateliers Mailfert.
 

Par Isabelle Racine

Maurice Dubois, peintre et décorateur, a été témoin de l’aventure Mailfert à Orléans au début du 20ème siècle.

A l’occasion de la réédition du livre d’André Mailfert : "Au pays des antiquaires, confidences d’un « maquilleur » professionnel", se tient à la galerie Le Garage une exposition d’oeuvres de Maurice Dubois, maître artisan qui fut, dans les années 1920, peintre décorateur dans les ateliers Mailfert.
Décors, meubles et tableaux inspirés de cette époque, mettront en lumière la virtuosité des compagnons d’André Mailfert.
 
 

J’ai constaté maintes fois qu’en affaires, il n’était nullement besoin d’être intelligent, il suffit d’avoir de l’audace, un peu d’argent au moment propice, et une conscience élastique. André Mailfert
 

Un peu d'histoire

En 1904, l’Orléanais André Mailfert est peintre aquarelliste. Or, « la peinture nourrit rarement son homme ». Après avoir « transformé en ancien » un baromètre flambant neuf, il va se prendre au jeu et deviendra pendant près de trois décennies l’un des plus célèbres faussaires en meubles…

Avec ce livre de souvenirs publié en 1935 et émaillé d’anecdotes savoureuses, André Mailfert raconte comment, avec plus de deux cents ouvriers, menuisiers, ébénistes, peintres, doreurs, il produisit trumeaux, sièges, armoires et tous types de « faux » meubles d’époque qui abusèrent les meilleurs « experts » en art et en mobilier du moment.
Génie de la communication, il créa une École de la Loire totalement fictive dans la lignée d’un certain Jean-François Hardy, ébéniste duXVIIIe sorti tout droit de son imagination.

Au fur et à mesure de mes recherches et de mes lectures sur André Mailfert, j’ai découvert un personnage hors du commun. Aujourd’hui, il faut bien admettre que son livre est un véritable canular et que, si des faits et des
personnages ont réellement existé, André Mailfert a brodé autour et a écrit, non pas une autobiographie, mais un véritable roman. Josiane Guibert, ancienne enseignante.


Exposition à la Galerie Le Garage
9, rue de Bourgogne à Orléans
Samedi 8 et dimanche 9 décembre
Samedi 15 et dimanche
de 16 de 15 à 19 heures



 

Sur le même sujet

Football : 8ème tour de Coupe de France, l'exploit de Saint Pryvé

Les + Lus