Orléans : la guinguette "La Sardine" restera fermée mardi 14 juillet suite à l'agression de son gérant

Après l'agression du gérant de "La Sardine", quai du Chatelet à Orléans (Loiret), la guinguette restera fermée mardi 14 juillet. Face aux violences et aux dégradations récentes constatées, la police municipale pourra verbaliser dès mercredi les personnes consommant de l'alcool sur la voie publique

© France 3 CVDL

"Suite à une agression sur notre gérant... Nous n'ouvrirons pas La Sardine, ni le Bar de Loire mardi 14 juillet."
Voilà ce qu'on peut lire sur la page facebook de la guinguette La Sardine à Orléans dans le Loiret depuis lundi 13 juillet. Le gérant a été agressé dans la nuit de dimanche 12 à lundi 13 juillet. Il a le nez cassé et des blessures au visage qui lui valent quatre jours d'interruption temporaire de travail (ITT). L'homme est également gérant du Bar de Loire qui se situe sur le même quai du châtelet.
 

Plusieurs dégradations constatées le week-end dernier

Cette agression n'est pas isolée. La même nuit, le restaurant Le Lièvre Gourmand situé également sur ce quai a subit le bris d'une de ses fenêtres. Le gérant de l'Inexplosible, voisin de La Sardine a également signalé des désordres plus importants que d'ordinaire liés à la l'alcool. 

Des incivilités récurrentes sur les bords de Loire

Sur les quais des bords de Loire à Orléans, trois guinguettes sont ouvertes en été : la Sardine, le Boui-Boui et la Paillote sur la rive sud. Bouteilles, détritus et maintenant masques,... Depuis quelques temps, les incivilités sont de plus en plus fréquentes, mais le week-end dernier, les dégradations ont atteint un sommet. Ce constat pose la question de la sécurité le soir sur ces quais. 

La mairie d'Orléans prend des mesures

Face aux dérapages du week-end dernier, Florent Montillot, adjoint à la mairie d'Orléans en charge de la sécurité, compte bien faire respecter l'ordre. Il a pris la décision de faire appliquer l'arrêté visant à interdire la consommation d'alcool sur la voie publique en dehors des emplacements réservés à cet effet :
" Ce mardi soir, la police municipale sera présente dès 21h00 dans les rues d'Orléans et particulièrement sur les quais", indique Florent Montillot. " Les agents feront, dans un premier temps vider les bouteilles d'alcool, mais à partir de demain, ils pourront verbaliser à hauteur de 35,00 euros tout contrevenants". 
Ces mesures sont applicables au moins sur toute la période estivale. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter