• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Orléans : les monstres envahissent le 108 rue de Bourgogne

La recyclerie d'Orléans, le Café des enfants d’Orléans et l'ASELQO Bourgogne organisent leur premier festival « les monstres ». / © F3 Centre-Val de Loire/Y.Lebloa
La recyclerie d'Orléans, le Café des enfants d’Orléans et l'ASELQO Bourgogne organisent leur premier festival « les monstres ». / © F3 Centre-Val de Loire/Y.Lebloa

La recyclerie d'Orléans, le Café des enfants d’Orléans et l'ASELQO Bourgogne organisent leur premier festival « les monstres » aujourd'hui, lundi 31 octobre à l'occasion d'Halloween. Parents et enfants peuvent venir fabriquer leurs déguisements à partir de matériaux de récupération.

Par Flora Battesti

Le café des enfants d'Orléans, la Ressource AAA et l’ASELQO Bourgogne proposent, ce lundi 31 octobre, leur premier festival intitulé « les monstres ». Le rendez-vous est donné au 108 Maison Bourgogne à partir de 15h.

Première étape : devenir monstrueux !


Les familles pourront fabriquer leurs déguisements démoniaques à partir de matériaux de récupération de la recyclerie d'Orléans, mais aussi profiter des jeux et des livres en libre accès ou du bar à sirops.
Jusqu'à 19h, l'artiste Federica Terrracina, aidée de bénévoles, de couturières et de parents, aidera les enfants à se transformer en de vrais monstres. Pendant la première partie du festival, du maquillage, du textile, des accessoires de récupération et des machines à coudre sont à disposition. 
Il est également possible de participer à un atelier où il faut rassembler des objets de récupération pour fabriquer une ombre monstrueuse ou à un atelier danse entre les enfants et les parents.

A la recherche des bonbons


Tous ces petits monstres pourront se promener, accompagnés de leurs parents, dans la zone piétonne de la rue de Bourgogne, de 18 h à 19 h. Ils partageront ensuite leur butin au 108 rue de Bourgogne. La soirée pourra se poursuivre par une boum de 19h à 22h, animée par Anaïs, Anaïs, Camille et Maïté qui ont créé l’émission Kiss Kiss Sexe fort sur Radio Campus

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus