Cet article date de plus de 4 ans

Ouverture d’une épicerie en vrac à Orléans

Un nouveau magasin vient d’ouvrir dans le centre-ville d’Orléans. Il s’agit d’une épicerie en vrac. Des pâtes aux céréales, du thé aux produits d’hygiène… dans cette boutique, on achète les quantités dont on a besoin et on apporte ses propres contenants.

750 références


Pâtes, riz, légumes secs, épices, céréales, biscuits, bonbons, thé, café ou bien encore produits d’hygiène et d’entretien… pas moins de 750 références. Dans cette boutique, il n’y a pas d’emballage. Grâce aux distributeurs, les clients achètent les quantités dont ils ont besoin. Ils emballent leurs produits dans leurs propres contenants : sacs en tissus ou en papier, pots de confiture mais aussi bocaux trouvent ici une seconde vie.


Une autre façon de consommer


Le gérant de cette boutique, c’est Jean-Baptiste Henneguier. Ce fils de commerçants entre un jour, à Nantes, dans une franchise « day by day ». Il est conquis par le concept. « J’ai voulu me rendre utile et vivre en harmonie avec mes valeurs et mes préoccupations quant à l’environnement. Consommer mieux et plus responsable »
Sur les rayons : un tiers des références sont en bio. Pour le reste, les produits sont issus de circuits courts.

Day by day Orléans 
2 place Louis XI
45 000 Orléans


Réduction des déchets


Acheter en vrac, en limitant les emballages le plus possible participe à la réduction des déchets.
Dans notre région, par habitant et par an : 314 kg (chiffres Ademe, Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie. 2013).

Par département :

Cher : 287 kg par habitant et par an
Eure-et-Loir : 345 kg par habitant et par an
Indre : 343 kg par habitant et par an
Indre-et-Loire : 313 kg par habitant et par an
Loir-et-Cher : 320 kg par habitant et par an
Loiret : 295 kg par habitant et par an


Gaspillage alimentaire


En France, chaque année, le gaspillage alimentaire c’est 20 kg par personne dont 7 kg de produits jetés non déballés. (Ademe. 2012 – 2014).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie