Qualité de l'air : attention, forte pollution aux particules fines en Centre-Val de Loire

Un épisode de pollution aux particules fines frappe ce jeudi 9 février le Centre-Val de Loire, dépassant les seuils d'information dans l'Indre, en Indre-et-Loire, en Loir-et-Cher et dans le Loiret.

La qualité de l'air est mauvaise en Centre-Val de Loire ce jeudi 9 février. C'est l'alerte que lance Lig'Air, organisme chargé de la surveillance de la qualité de l'air dans la région. L'association note ainsi un dépassement du seuil d'information et de recommandation pour les particules fines PM10 sur les départements de l'Indre, d'Indre-et-Loire, de Loir-et-Cher et du Loiret.

En cause, "les températures froides et les vents faibles sur la région", note Lig'Air. L'association prédit une nouvelle journée de pollution aux particules fines ce vendredi 10, avec malgré tout une baisse des niveaux sur l'Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher, mais une hausse dans le Cher.

Air très mauvais en ville

De façon générale, la qualité de l'air est qualifiée de "mauvaise" par Lig'Air sur toute la région ce jeudi, et devrait le rester jusqu'à au moins samedi 11 février. L'air est même "très mauvais" sur les agglomérations d'Orléans, Tours et Châteauroux.

En cas d'épisode de pollution atmosphérique, il est conseillé aux personnes vulnérables et sensibles (personnes âgées, jeunes enfants, personnes asthmatiques…) de limiter les sorties et les efforts, et d'éviter les zones à fort trafic routier. Dans tous les cas, il est important de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé au moindre signal de gêne respiratoire ou cardiaque, et de réduire les activités physiques et sportives intenses. 

Un pic de pollution peut ainsi "entraîner l'apparition ou l'aggravation de divers symptômes (allergies, asthmes, irritation des voies respiratoires, effets cardio-pulmonaires...)", note la préfecture du Loiret. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité