Transports : la métropole d'Orléans présente son nouveau bus électrique, en circulation dès mars 2021

La métropole d'Orléans vient de réceptionner le premier des quelque 29 bus électriques Irizar dernier cri commandés pour moderniser son réseau de transports en commun.

Le tout nouveau bus électrique bientôt en circulation.
Le tout nouveau bus électrique bientôt en circulation. © Orléans Métropole

Ils sont tout nouveaux, tout beau, et tout écolos : la métropole d'Orléans a annoncé dans un communiqué de presse la réception d'un bus électrique nouvelle génération, conceptualisée par la marque Irizar.

Ce nouveau bus moins polluant "accueillera ses premiers passagers dès le 1er mars, d’abord sur la ligne 2, puis progressivement sur d’autres lignes "fortes" du réseau" indique la métropole. Il devrait être rejoint dans l'année par 28 de ses semblables, puis par une centaine d'autres bus, électriques ou non, d'ici 2026. Orléans est en effet engagé dans la modernisation de son réseau de transports en commun, en remplaçant progressivement ses véhicules les plus vétustes.

"Silencieux, spacieux et lumineux grâce à une surface vitrée importante, ils sont confortables et disposent des dernières technologies (rétrovision vidéo,ports USB,...)" vante la métropole, qui veut faire d'une pierre deux coups en réduisant les gaz à effets de serre, et en augmentant son attractivité. Les bus Irizar pourront parcourir jusqu'à 220 kilomètres avant la recharge, et sera à pleines batteries en 6h, selon la promesse du dépliant.

27 véhicules électriques, bus ou mini-bus, circulent déjà sur le réseau de la métropole orléanaise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie transports en commun écologie environnement