• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Loiret : un post Facebook devenu viral permet à la gendarmerie de sauver un petit chien maltraité

Aperçu par un promeneur et filmé par celui-ci, un chiot immobilisé par une laisse et laissé dans ses excréments a pu être secouru par la gendarmerie de Pithiviers et la SPA grâce à un post sur Facebook et une mobilisation des internautes.

Par Nathanael Lemaire

C'est à partir d'une petite vidéo réalisée par un promeneur et postée sur une page Facebook de Pithiviers, qu'un chiot de 6 mois maltraité a pu être récupéré et sauvé. Les images devenues virales sur la page Facebook "Pithiviers, notre ville" ont ému les gendarmes qui ont cherché à retrouver le lieu grâce à l'aide de l'administrateur de la page.
La vidéo de 7 secondes du promeneur a été reçue dans la nuit de lundi à mardi via le réseau social, et c'est le matin, au réveil , vers 6h du matin, que l'administrateur de la page, interpellé par ces images décide de publier la scène. On y voit le chiot immobilisé par une laisse tendue, collé à un frigo et au milieu de ses excréments. Il s'agit d'un jeune American Stafford terrier.

J'étais un petit peu choqué de voir cette situation de maltraitance, de voir cette cruauté et j'ai réagi tout de suite. 

Avec ma page Facebook, j'ai alerté tout le monde, certains internautes qui suivent sa page sont sensibles à la cause animale, il y a aussi la SPA de Chilleurs aux bois qui me suit" précise l'unique administrateur de la page "Pithiviers notre ville". Dès la publication de la vidéo, les réactions d'indignations sont nombreuses et la gendarmerie va prendre contact avec lui vers 10 h.
"La gendarmerie a tchaté avec moi vers 10 h pour retrouver le lieu. J'étais en tchat en direct avec le promeneur qui a lancé l'alerte et les gendarmes pour trouver l'adresse. Les gendarmes arrivaient pas à trouver l'adresse, j'ai pu donner plus de précision en direct".
 

Les propriétaires "dépassés" par l'entretien du chien


Une fois la maison localisée, les gendarmes vont vite remonter jusqu'aux propriétaires qui ne sont pas sur place. Retrouvés sur leur lieu de travail par les gendarmes, les propriétaires du chien sont ramenés sur place. La maison ouverte, les gendarmes et la SPA vont pouvoir récupérer l'animal en douceur. Le chien est en bonne forme générale, un peu timide et boite légèrement.
Les propriétaires de l'animal déclarent être un peu dépassés par l'entretien d'Oréo,  le nom du chiot. Une procédure pour maltraitance est en cours.

"Les gendarmes ont fait un boulot phénoménal, le gendarme qui était en direct en tchat avec moi était super sympa, il a apprécié ma mise en relation, et on a réussi tous à sauver le petit animal. Depuis la SPA m'a envoyé une photo pour rassurer tout le monde "conclut l'administrateur de la page en précisant qu'il n'a aucun lien avec la municipalité de Pithiviers.

Aujourd'hui, Oréo a été recueilli par la SPA de Chilleurs aux bois, le vétérinaire va lui prodiguer les soins nécessaires et il sera prochainement proposé à l'adoption.

Site web de la SPA de Chilleurs aux Bois
 

Sur le même sujet

Jean-Dominique Bosq - Directeur des Opérations des Parfums Christian Dior

Les + Lus