Cet article date de plus de 3 ans

Pithiviers : les offres de reprise du groupe Isochem examinées en septembre 2017

Les salariés de la société de chimie Isochem à Pithiviers maintiennent la pression. Une délégation de la société, en redressement judiciare, a été reçue au ministère du Travail, mercredi 2 août, à Paris. 
© XAVIER DE FENOYL PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI
Une délégation du groupe Isochem a été reçue au ministère du travail à Paris, mercredi 2 août. Deux élus du Loiret, Jean-Pierre Sueur et Marianne Dubois, ont également fait le déplacement. La Justice doit examiner les offres de reprise au début du mois de septembre.

En cas d'impasse, les salariés sont prêts à se rendre au siège de l'actionnaire Aurelius AG, en Allemagne.

La société de chimie fine spécialisée dans la synthèse à façon est en redressement judiciaire depuis le mois de juin. Elle emploie 96 salariés à Pithiviers.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie