Cet article date de plus de 6 ans

Procès d'une mère infanticide devant les assises du Loiret

Le procès de Béatrice Guido s'est ouvert lundi matin devant la cour d'assises du Loiret. En 2010, cette femme avait incendié la voiture où était enfermée sa fille. Sera t-elle jugée responsable de ses actes ? C'est tout l'enjeu de ce procès. 
L'affaire avait défrayé la chronique des faits divers. En décembre 2010, sur la route de Lorris à Gien (Loiret), une voiture entièrement
carbonisée était retrouvée. L'enquête va mettre en cause un infanticide. C'est la mère de famille, Béatrice Guido qui a délibérément incendié sa voiture dont elle avait finalement décidé de sortir mais sa fille Chloé, elle, était morte brûlée.

Quel était le niveau de discernement de Béatrice Guido au moment des faits ? Cette conseillère d'orientation, âgée aujourd'hui de 40 ans, est-elle pénalement responsable ? Aux assises du Loiret, une bataille d'experts va donc s'engager entre les cinq psychiatres qui se sont penchés sur le cas de cette mère infanticide. 

Béatrice Guido est jugée pour tentative d'assassinat et assassinat. Elle encourt la réclusion criminelle. 

Vidéorappel des faits par Th.Mbaka





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice