Une équipe féminine du Chili accueillie à Saint-Jean-de Braye et dans la région

Une équipe féminine du Chili accueillie à Saint-Jean-de Braye, et un tee-shirt spécial pour l'occasion / © Ch. Chapiotin
Une équipe féminine du Chili accueillie à Saint-Jean-de Braye, et un tee-shirt spécial pour l'occasion / © Ch. Chapiotin

La section féminine du club chilien de Villa Alemana a quitté pour la première fois d'Amérique du Sud pour faire une escapade dans le Loiret. C'est la concrétisation d'une longue collaboration.

Par Christelle Chapiotin

L'association JAS, Jeunes Abraysiens solidaires, est présidée par José Luna, originaire du Chili, et qui est toujours resté attaché à ses racines. Son attirance pour le rugby l'a amené à lancer un projet autour de ce thème en 2010, l'idée étant d'apporter un bagage technique outre-atlantique pour aider au développement de la discipline dans son pays natal.
Entrainement commun avec les filles de l'US Orléans et des garçons de différents clubs du Loiret / © Ch. Chapiotin
Entrainement commun avec les filles de l'US Orléans et des garçons de différents clubs du Loiret / © Ch. Chapiotin


Un projet de longue haleine


C'est ainsi qu'en 2012, il s'est rendu au Chili avec un cadre technqiue pour une première rencontre avec le club du VARC, à Villa Alemana. L'année suivante, ce sont deux responsables du club qui sont venus découvrir le savoir-faire français. La suite a été plus délicate à mettre en place, avec la volonté de faire voyager les équipes. Si les 14 filles et les 3 dirigeants du VARC ont pu faire le déplacement, c'est grâce à l'appui de plusieurs élus du pays, Andres Soto, président et entraineur, témoigne :

Sans le soutien de Jose Sabat, maire de la ville, et de Marcello Stilling, député, nous n'aurions jamais pu venir ici. Nous avons d'ailleurs été prévenus très tard quant à la faisabilité du voyage.

Sport et loisirs


Le 31 mai, après de nombreuses heures d'avion, la délégation chilienne a posé le pied en France. Au programme, avec la complicité du comité départemental et régional de rugby, des rencontres autour du ballon ovale bien sûr, mais aussi du tourisme, avec les visites des châteaux de Sully-sur-Loire et Chambord, autant de sites qu'ils ont parfois vus à la télévision mais qu'ils n'imaginaient pas si "grands et majestueux".

L'équipe s'est également rendue à Marcoussis, lieu d'entrainement de l'équipe de France de rugby, et a découvert l'apprentissage des métiers du sport, avec une visite sur le campus universitaire d'Orléans, à Formasat, par le biais de Salah Hadil. Le jeune homme, salarié de l'association JAS, y suit une formation pour devenir éducateur sportif activités physiques pour tous. 
Petit détour par le campus universitaire d'Orléans pour en savoir plus sur les différentes formations en lien avec les métiers du sport / © Ch. Chapiotin
Petit détour par le campus universitaire d'Orléans pour en savoir plus sur les différentes formations en lien avec les métiers du sport / © Ch. Chapiotin

Sur le terrain, les entrainements s'enchainent, avec différents partenaires, masculins et féminins. Le rugby n’est pas un sport très développé au Chili, et encore moins chez les filles, qui pratiquent uniquement le rugby à 7. Carla Jorquera, capitaine du VARC et internationale chilienne, a commencé le rugby à 18 ans, .Pour les filles, 3 fois championnes du Chili et 3ème des championnats d'Amérique du Sud, c'est forcément intéressant de découvrir d'autres styles de jeu :

S'entrainer avec des équipes de rang supérieur nous permet de progresser. C'est important aussi pour la cohésion d’équipe. Ce qui m'a surprise, c'est le nombre d'enfants qui jouent au rugby, il y en a beaucoup moins chez nous, ça commence plus tard.
 

Une équipe féminine du Chili dans le Loiret
Apprentissage de la mêlée à 15, les filles du VARC ne jouent qu'à 7... - Ch. Chapiotin

De beaux souvenirs


Les filles du VARC, trois fois championnes du Chili et 3ème des championnats d'Amérique du Sud, participent ce dimanche 11 juin à un tournoi organisé par l'association JAS à Saint-Jean-de-Braye. Le retour au pays est prévu le 14 juin, avec une visite à Paris programmée ce lundi 12 juin.

Cette escapade française est un doux rêve pour l'équipe chilienne qui a particulièrement apprécié l'accueil qui lui a été fait. Encore quelques journées pour se remplir la tête de souvenirs, qu'elles partagent d'ailleurs sur les réseaux sociaux.


Une équipe féminine du Chili accueillie à Saint-Jean-de Braye



Sur le même sujet

Florian Truchot, vise le plus haut niveau international en natation

Près de chez vous

Les + Lus