• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le Vendéen Gaëtan Menguy, valeur montante du paratennis, vainqueur du 18e Open du Loiret

En pleine progression, Menguy a battu en finale Frédéric Cattanéo, vainqueur l'an passé. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire
En pleine progression, Menguy a battu en finale Frédéric Cattanéo, vainqueur l'an passé. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire

Victime d'un accident de moto-cross en 2004, Gaëtan Menguy a découvert le paratennis il y a 8 ans. En pleine progression, il a battu en finale une valeur sûre de la discipline, Frédéric Cattanéo, médaillé aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012 et vainqueur l'an passé.
 

Par Christelle Chapiotin

C'est non sans une certaine émotion que Gaëtan Menguy prend la parole à l'issue de sa finale gagnée sur l'Open paratennis du Loiret, à Saran. Il vient de battre le vainqueur de l'édition 2017, Frédéric Cattanéo 6/4- 6/4 

Je suis juste super content, je viens de gagner contre Fred, contre qui je rêvais de gagner depuis un moment, j'ai beaucoup travaillé pour ça.


Victime d'un accident de moto-cross, Gaëtan Menguy a perdu l'usage de ses jambes en 2004. Il  a d'abord pratiqué le basket fauteuil avant de se lancer dans le paratennis il y a 8 ans.

A la fin de l'année 2015, il atteint le 28e rang mondial en simple, il est aussi n° 6 Français. Remplaçant pour les Jeux Paralympiques de Rio en 2016, il a monté un véritable projet "haut niveau" et enchaîné les victoires. Cette première à Orléans, qui plus est face à son compatriote,  15e joueur mondial, une belle récompense : 
 
Réaction de Gaëtan Menguy après sa victoire sur l'Open paratennis du Loiret
Le Vendéen a battu en finale le tenant du titre Frédéric Cattanéo. - Ch. Chapiotin, G. Grichois


Objectif annoncé sur la page du champion, une participation aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020, et un podium à Paris en 2024. Il rêve d'imiter celui qu'il a réussi à battre en finale : Frédéric Cattanéo a été médaillé en double lors des Jeux Paralympiques de Rio en 2012.
 
Gaëtan Menguy rêvait depuis longtemps de battre Frédéric Cattanéo, c'est maintenant chose faite. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire
Gaëtan Menguy rêvait depuis longtemps de battre Frédéric Cattanéo, c'est maintenant chose faite. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire

Petite consolation pour le finaliste malheureux, Frédéric Cattanéo s'est imposé en double, associé à Laurent Giammartini.
 

Victoire russe chez les dames


Un peu plus tôt dans la journée, la finale féminine a été remportée par la Russe Viktoriia  Lvova, tête de série n°1 du tournoi et 19ème joueuse mondiale. Deux sets lui ont suffi pour vaincre la Suissesse Nalani Buob 6/3- 6/3.
 
© Open paratennis du Loiret
© Open paratennis du Loiret



 
 
18e Open paratennis du Loiret, un bon cru


Pour Stéphane Goudou, directeur du tournoi, cette 18e édition est un succès. Pour la deuxième année, la compétition était internationale, avec 10 pays représentés.
 
Une belle finale, une beau tournoi, le directeur, Stéphane Goudou, est satisfait. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire
Une belle finale, une beau tournoi, le directeur, Stéphane Goudou, est satisfait. / © Ch. Chapiotin, F3 Centre-Val de Loire

Un plateau relevé, un public plus nombreux, les spectateurs ont pu voir évoluer quelques-uns des meilleurs joueurs mondiaux.

Autre motif de satisfaction, la retransmission des matches du court central en direct sur internet, pour une plus grande exposition.
 
 


 






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saran : le centre pénitentiaire ouvert à nouveau

Les + Lus