Sully-sur-Loire : un jeune champion de taekwondo meurt dans un accident de la route

4 enfants et un adulte se trouvaient dans le véhicule qui a quitté la route. 

Les pompiers en intervention après un accident - Photo d'illustration
Les pompiers en intervention après un accident - Photo d'illustration © L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
C'est un accident dont on ignore encore les causes qui a coûté la vie dans la nuit du 11 janvier à Yanis, 12 ans. Selon le club de Taekwondo d'Orléans, il se rendait alors à Sully-sur-Loire pour une compétition. La voiture dans laquelle il se trouvait a quitté la RD961, une fois aux abords de Bordes, vers 18h30. 

Outre le conducteur de 37 ans, 4 jeunes garçons de 11 à 12 ans se trouvaient dans le véhicule. L'un d'entre eux, en urgence absolue, et un autre en urgence relative ont été orientés vers le Centre Hospitalier d'Orléans. Le conducteur et le dernier enfant, eux, ont été orientés vers l'hôpital de Montargis, en urgence relative. 

Le club de taekwondo de Châlette-sur-Loing, où le jeune Yanis était licencié, lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux. En décembre, le club annonçait que le jeune garçon avait été retenu sur la liste ministérielle des sportifs haut niveau 2019/2020.
 
Une cagnotte pour soutenir la famille a été lancée, vous pouvez faire un don en cliquant sur ce lien
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter