VIDEO. Le tablier du pont de la déviation de Jargeau commence à avancer

durée de la vidéo : 00h01mn44s
Pose du tablier du pont de la déviation de Jargeau ©G.Kevorkian / France Télévisions

L'entreprise de bâtiment et travaux publics Baudin Châteauneuf a commencé l'installation du tablier métallique de 570 mètres de long au-dessus de la Loire entre Mardié et Darvoy dans le Loiret. Un processus long et minutieux.

Une nouvelle étape cruciale a débuté ce mercredi 1er mars pour la déviation de Jargeau (Loiret). Les équipes de Baudin Châteauneuf ont commencé à poser le tablier métallique de 570 mètres de long du futur pont sur la Loire. Un processus long et complexe qui s'achèvera en septembre 2023. 

Un ouvrage fait par une entreprise locale

Un projet 100% local où toutes les pièces métalliques ont été assemblées dans l'entreprise Baudin Châteauneuf située à quelques kilomètres. "On a préfabriqué des morceaux d'ouvrage en atelier que l'on a ramené sur le chantier puis que l'on a rabouté les uns aux autres par soudures", affirme Damien Colombot, le président de Baudin Châteauneuf. 

Il précise ensuite le but de la manœuvre : "L'opération est de faire glisser les 170 mètres d'ouvrage pour les mettre en place au-dessus de la Loire". Un processus très lent où la masse déplacée est de 1200 tonnes qui atteindra 3 000 tonnes lors de la pose du tablier entier. "On fait glisser l'ouvrage très doucement avec un déplacement de l'ordre de quelques centimètres à la minute", assure Damien Colombot. 

Deux voies de circulation routières et deux pistes cyclables

La prouesse technique du pont se trouve au nombre des piles du pont qui sont espacées de 115 mètres. Une décision prise par le département du Loiret pour limiter le nombre de piles en Loire. "Sur les autres ouvrages construits dans le Loiret dans les années 80 ou 90, les portées entre piles étaient plus entre 50 et 70 mètres", selon le président de Baudin Châteauneuf. Le pont proposera deux voies de circulation routières et deux pistes cyclables des deux côtés de la chaussée.

Mise en service prévue en 2025

"C'est le plus gros projet du département depuis un certain temps", estime Marc Gaudet, le président du Conseil Départemental du Loiret. "C'est important pour nous mais encore plus pour la population qui a besoin de franchir la Loire mais aussi de soulager la population de Saint-Denis de l'Hôtel, Jargeau et Darvoy d'un trafic de plus en plus important", continue t-il.

Un projet estimé à environ 100 millions d'euros dont la mise en service est prévue en 2025. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité