• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Météo : les coups de vent les plus puissants observés en Centre-Val de Loire depuis 40 ans

Les dégâts observés à Aize (Indre) après le passage de la tempête Carmen,le 1er janvier 2018. / © France 3 Centre-Val de Loire
Les dégâts observés à Aize (Indre) après le passage de la tempête Carmen,le 1er janvier 2018. / © France 3 Centre-Val de Loire

Le vent a soufflé fort ce week-end des 9 et 10 février 2019 en Centre-Val de Loire, jusqu'à 103 km/h à Romorantin (Loir-et-Cher). Mais ces rafales sont-elles si surprenantes que cela ? Quels sont les records enregistrés dans les différentes villes de la région ?

Par AJ

Parapluies retournés, arbres qui oscillent, voitures plus difficiles à maîtriser... Eole fait des siennes depuis quelques jours dans le Centre-Val de Loire. Encore aujourd'hui, dimanche 10 février, des rafales s'abattent sur toutes la région. Certaines avoisinent même les 90km/h sur les départements de l'Indre, d'Indre-et-Loire et d'Eure-et-Loir. Le vent à soufflé jusqu'à 106km/h à Aubigny-sur-Nère (Cher). Samedi, une bourrasque de 103km/h a été observée du côté de Châteaudun.

En cette période hivernale, un vent soufflant au-delà de 100km/h en Centre-Val de Loire est-il un phénomène normal ou bien s'agit-il d'un fait rarissime ?

Avant toute chose, il est important de mentionner que février est le mois de l'année qui compte le plus de jours avec un vent maximal journalier supérieur à 100km/h sur la période de 1981 à 2010 : 5/24 à Bourges ; 6/16 à Chartres ; 9/35 à Orléans ou encore 4/14 à Romorantin. Les mois de décembre et janvier étant les deuxième et troisième mois les plus venteux.

Dans son bilan des 8 et 9 février, Météo Centre donne un élément de réponse en indiquant qu'il s'agit d'un "coup de vent classique pour la saison". Interrogée sur le sujet, l'association météorologique détaille :  "le seuil des 100 km/h est rarement atteint mais il n'est pas exceptionnel".


Les records

Sur les 40 dernières années, l'année 1999 a été la plus marquante, en raison du passages des deux dépressions Lothar et Martin en France et en Europe les 26, 27 et 28 décembre. Les villes d'Orléans, Châteaudun, Chartres, et Tours enregistrent toutes les quatre leur record lors du passages des deux tempêtes.

La métropole du Cher, Bourges, a connu quant à elle son plus important coup de vent il y a exactement 10 ans, le 10 février 2009.
 
Les rafales maximales enregistrées dans les principales villes du Centre-Val de Loire depuis 1981 :
  • Orléans-Bricy :151.2km/h (26 décembre 1999)
  • Chateaudun : 144km/h (en 1999)
  • Chartres : 144km/h (26 décembre 1999)
  • Avord : 133.2km/h (en 1983)
  • Blois : 132.5km/h (en 2010)
  • Châteauroux : 132.1km/h (28 février 2010)
  • Bourges : 127.4km/h (10 février 2009)
  • Romorantin : 115.2 km/h (8 décembre 2006)
  • Tours : 129.6km/h (26 décembre 1999 et 15 juillet 2003)

Les données utilisées pour établir ce classement proviennent de l'association Météo Centre et Météo France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus