Presse : un an de violences dans la vie des femmes

Une activiste féministe lors d'une manifestation au Chili, en décembre 2019. / © LOUISA GOULIAMAKI / AFP
Une activiste féministe lors d'une manifestation au Chili, en décembre 2019. / © LOUISA GOULIAMAKI / AFP

Depuis un an, nos journalistes ont recensé les titres de presse qui font état de la violence sexiste subie par les femmes, de l'humiliation au meurtre, partout dans le monde.

Par Yacha Hajzler et Bertrand Mallen

Cette liste n'est pas exhaustive. Ce n'est pas un travail de recensement. Tous ces titres, nous sommes tombés dessus. En parcourant Facebook, Twitter, en entrant un mot-clé banal dans un moteur de recherche. En lisant la presse, bien sûr, ce qui est une partie de notre travail. Nous ne les avons pas recherchés, ils sont venus à nous.

Être une femme dans ce monde, c'est faire l'expérience de la violence, et pas une d'entre nous ne devrais s'en sentir exemptée. Peu importe que vous soyez riche, ou puissante. Vous pouvez même être Cardi B, peu importe. Peu importe si vous êtes une religieuse ou une enfant. Toutes les femmes ont fait, feront et souvent font l'expérience d'une violence qui leur est réservée, de l'humiliation jusqu'au meurtre.

Tous ces titres le montrent, et le problème est autant dans le fond que dans la forme. Comme lorsqu'en février, le magazine féminin Châtelaine titre en couverture : "Sexe : doit-on se forcer ?" En 2019, il est visiblement encore nécessaire de se poser la question.

Il faut aussi parler des femmes trans, voilées, racisées, pauvres... Ces femmes à la croisée des discriminations, confrontée aussi au racisme ou au mépris de classe, et dont la presse se fait trop rarement l'écho.

On entend dire qu'au XXIème siècle, on n'a plus besoin du féminisme. Lisez cette liste, et jugez-en.


Cliquez sur les titres pour accéder aux articles correspondants
 

 
 

Sur le même sujet

Les + Lus