Qui sont les Européens qui vivent en Centre-Val de Loire ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Xavier Naizet avec Cécile Mette

Devant les Espagnols et les Britanniques, les Portugais représentent la communauté la plus importante de la région. En particulier dans le Loiret qui accueille plus d'immigrés européens que ses voisins. 



Selon les dernières chiffres fournis par l'Insee qui datent de 2014, 25 573 Portugais vivent en Centre-Val-de-Loire. Sur un total de 42 731 citoyens de l'Union européenne installés dans la région, ils constituent donc de très loin la communauté la plus importante. En comparaison, les Espagnols (3637) et les Britanniques (3077) passent pour quantité négligeable. Sans parler des Allemands qui n'atteignent même pas le millier (970). Quant aux plombiers polonais, s'ils passent dans la région donner des coups de clé de 12, c'est sans doute en coup de vent car seulement 1082 Polonais y résident.

Image

Avec 2,2% d'Européens dans sa population, le Loiret est le département le plus accueillant pour eux alors que l'Indre-et-Loire (1,4%) et l'Indre (1,3%) sont dans la région les derniers de la classe dans ce domaine. L'Indre a toutefois sa particularité : il s'agit du département qui accueille le plus de Britanniques soit pratiquement autant que le Cher, le Loiret, le Loir-et-Cher et l'Eure-et-Loir réunis.

Image

Le Centre-Val-de-Loire moyennement accueillant


Beaucoup de ces immigrés (13,7%) sont arrivés dans la région récemment, il y a moins de cinq ans, même si la plus importante vague migratoire est plutôt ancienne : 25% des européens de la région s'y sont installés entre 1965 et 1974.

Au regard des autres régions, le Centre-Val-de-Loire est un territoire moyennement accueillant pour les Européens. Il se situe en 8e position des 13 régions métropolitaines. A bonne distance de la Corse, leader avec 4,8% et des Pays de la Loire, derniers avec 0,8%.

Image