Reconstitution de la célèbre bataille de Marignan

Publié le Mis à jour le
Écrit par Delphine Cros
Répétition du spectacle Marignan 1515-2015
Répétition du spectacle Marignan 1515-2015 © F3 Centre-Val de Loire/G.Grichois

La bataille de Marignan en 1515 a marqué les débuts de l'ère François 1er. Des représentations du simulacre de cette bataille, tel que l'avait créé Léonard de Vinci en 1518 seront données les 24 et 25 juillet à Romorantin (Loir-et-Cher) et les 26-27 juillet à Amboise (Indre-et-Loire). 

La date de 1515 … Marignan bien sûr! La célèbre bataille sera rejouée à Amboise et à Romorantin ou plutôt le simulacre de la bataille de Marignan, tel que l'avait créé Léonard de Vinci en 1518, à la gloire de François 1er.

La bataille de Marignan a été remportée par le roi de France et ses alliés vénitiens aux mercenaires Suisses qui défendaient le duché de Milan. Elle a fait environ 17.000 morts en seize heures de combat. 

Cette victoire a marqué il y a pile 500 ans les débuts de l'ère François 1er. Elle a donné lieu à une intense propagande développée par le pouvoir royal afin de justifier cette expédition.

Pour cette reconstitution, 350 figurants sont venus spécialement d'Italie, d'Allemagne et de France. Les armes, les décors et les costumes sont d'époque. Ce projet est porté et dirigé par Pascal Brioist, professeur des universités et membre du centre d’études supérieures de la renaissance (CESR).

Plusieurs représentations sont prévues. Ce 24 et 25 juillet au Parc de Beauvais à Romorantin. Les 26 et 27 juillet au Château du Clos Lucé à Amboise.


► Les derniers préparatifs et les dernières répétitions
SUJET COMPLET ce jeudi soir dans le 19/20 avec Jean-Pierre Aubry et Grégoire Grichois

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.