Région Centre-Val de Loire : vigilance jaune au froid pour trois départements

Vigilance jaune dans trois départements de la région / © Météo France
Vigilance jaune dans trois départements de la région / © Météo France

Météo France a annoncé un épisode de froid prononcé dans les jours à venir. L'anticyclone situé sur la Scandinavie dirige vers la France de l'air glacial en provenance de Russie. Trois  départements de la région sont déjà placés en vigilance jaune. Les conseils pour bien se protéger... 

Par Elsa Cadier


Météo France annonce un épisode de froid prononcé

Météo France a annoncé un épisode de grand froid dans les jours à venir. L'anticyclone situé sur la Scandinavie va diriger vers la France jusqu'à mercredi de l'air glacial mais sec en provenance de Russie.
Dès lundi 26 février des vents de nord-est vont se fortifier. Mardi 27 février devrait être la journée la plus froide de cet épisode.
Les températures minimales devraient osciller entre -5 à -4 °C en région Centre-Val de Loire. En journée, les températures maximales resteront souvent voisines de 0 °C, et même parfois négatives. En outre, le vent de nord-est, notamment au nord de la Loire, accentuera la sensation de froid.
Le changement s'amorcera par le sud du pays en journée de mercredi avec une perturbation remontant d’Espagne vers la Manche.

www.meteofrance.com


Un phénomène appelé "Moscou-Paris"

Ce phénomène de froid sibérien esr appelé "Moscou-Paris" : des masses d'air froid intense vont se propager depuis la Sibérie, en passant par la Scandinavie, pour arriver sur l'Europe occidentale. 


Le plan grand froid déclenché dans deux départements

En Centre-Val de Loire, les départements du Loir-et-Cher, du Loiret et de l'Eure-et-Loir sont placés en vigilance jaune par Météo France. Pour l'heure, seules les préfectures du Loiret et de l'Eure-et-Loir ont déclenché le plan Grand Froid niveau 2, pour permettre d'anticiper la protection des personnes les plus vulnérables. 


Les risques encourus lors de températures glaciales

Par temps de grand froid, le corps peut ressentir des contractures musculaires incontrôlées déclenchées par l'hypothalamus dans le cerveau, qui fait office de thermostat. Ces contractures servent à faire remonter la température du corps. Autre conséquence du froid sur l'organisme : le rythme cardiaque s'accélère, le sang se dirige en priorité vers les parties vitales, au détriment des extrémités, les lèvres se dessèchent… Mieux vaut également éviter les efforts physiques ou privilégier les efforts constants, comme la marche, le ski de fond ou le footing, sans chercher à dépasser ses limites. Une exposition prolongée au froid peut aussi favoriser l'apparition de crevasses et de gelures (dues à la déshydratation). 
© Franceinfo:
© Franceinfo:


Les conseils pour se protéger 

Les premiers conseils sont de se couvrir et de bien manger. Il est conseillé de multiplier les couches de vêtements afin d'emprisonner de l'air, le meilleur des isolants. Et lorsqu'on sort, il est impératif de mettre un vêtement chaud qui fait office de coupe-vent. 

Pour lutter contre le froid, les aliment gras sont à privilégier tout en gardant une alimentation équilibrée. Pour ne pas se déshydrater, il est conseillé de boire beaucoup d'eau, des tisanes ou des jus de fruits frais. L'alcool est déconseillé. Il procure une sensation trompeuse et momentanée de réchauffement. 

www.solidarites-sante.gouv.fr/

Prendre soin des plus vulnérables

La Direction générale de la Santé conseille de limiter les sorties pour les nourrissons, leur système de régulation thermique ne fonctionnant pas encore pleinement. Il est conseillé de les promener bien couverts et aux heures les plus chaudes de la journée. On portera aussi une attention particulière aux personnes âgées, qui peuvent se déshydrater comme en période de canicule.


Sur le même sujet

Interview de Didier Gérard, directeur de l'Open d'Orléans

Les + Lus