Cet article date de plus de 3 ans

Le Sidaction, c'est ce week-end !

Le Sidaction 2018, c’est parti ! 3 jours pour faire un don et soutenir la lutte contre le sida. Comme chaque année, des centaines d’animations de prévention, de sensibilisation et de collecte ont lieu dans toute la France. Un seul numéro : le 110

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Année après année, en France, le nombre de découvertes de séropositivité ne diminue pas. En 2017, 27 % d’entre elles l’ont été à un stade très avancé de la maladie. Ensemble, nous nous devons de résister plus fortement encore. Contre le virus du sida, le moindre abandon est un danger. Qu’un seul d’entre nous baisse les bras et l’épidémie repartira de plus belle. Combattre c’est s’unir. Le moindre don peut tout changer.


Ainsi s’exprime le Professeur Françoise Barré-Sinoussi, présidente de Sidaction et lauréate 2008 du Prix Nobel de médecine.

Le Sidaction a été créé en 1994 pour appeler à la générosité de tous et récolter des fonds. Dans un but simple : financer aussi bien des programmes de recherche qu’aider les associations qui s’occupent des personnes vivant avec le VIH.

Le mot d'ordre du Sidaction 2018, c'est : ne rien lâcher. Avec un slogan : le moindre abandon est un danger. Contre le virus du sida, le moindre don peut tout changer.

Il est important de rappeler qu'on ne guérit toujours pas du VIH, on vit avec et même si les traitements ont beaucoup évolué, même si les effets secondaires sont moindres qu’il y a 30 ans, aucun vaccin n’existe. Il reste de nombreuses étapes à franchir avant d’envisager, un jour, de pouvoir vaincre l’épidémie.



29 médias se mobilisent pendant trois jours. Les présentateurs et présentatrices des émissions de télévision porteront un ruban.
Des milliers de bénévoles sont mobilisés dans toutes les régions de France.

Voici quelques manifestations organisées en Centre-Val de Loire :

Samedi à Orléans : un stand d’information et de collecte de dons sera tenu par les membres de l’association GAGL45 (Groupe Action Gay et Lesbien Orléans Loiret) place du Martroi. Des boîtes à dons seront mises à disposition chez les commerçants.

Samedi à Tours : les membres du centre LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres) de Touraine seront présents rue Nationale de 10 h à 17 h pour informer les passants autour du VIH/sida. Ils déambuleront également dans les rues du centre-ville pour solliciter des dons.

A Vernouillet et Dreux (28) : les 23, 24 et 25 mars une opération « café-couvert » qui se déroulera dans les brasseries et cafés de la ville : un préservatif et de la documentation sur le VIH/sida seront proposés pour toute commande des clients. Des boîtes à dons seront mises à disposition.




Pour faire un don :
Par téléphone au 110 c’est gratuit !
Par internet sur sidaction.org
Par courrier : Sidaction, 228 rue du Faubourg St-Martin 75010 Paris
Par sms : pour un don de 5 euros, envoyez le mot « don » au 92 110

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société region centre-val de loire politique fusion des régions réforme territoriale