Stop aux mails pendant les vacances ?

42% des étudiants estiment ne pas pouvoir se passer de réseaux sociaux le temps d'une journée, selon l'enquête de la SMEREP. / © France 3 Provence-Alpes
42% des étudiants estiment ne pas pouvoir se passer de réseaux sociaux le temps d'une journée, selon l'enquête de la SMEREP. / © France 3 Provence-Alpes

Vider sa boite mails au jour le jour pendant ses vacances ? Ou s’arroger le droit à la déconnexion ? En prenant le risque de retrouver sa boite pleine à craquer… Des internautes préconisent des solutions radicales…

Par Ch.Launay

Emilie M. travaille pour une mutuelle de santé. Au retour de sa semaine de vacances, elle a trouvé 589 emails dans sa boite. 
Emilie a fait le choix de ne pas consulter ses messages pendant ses 7 jours de relâche. Elle a déconnecté. C’est l’attitude que préconise Josiane C.**. Victime d’un burn-out il y a deux ans, elle revit « sans être accrochée en permanence au smartphone».
 

Etreint par un sentiment de culpabilité vis à vis de l’entreprise, ou par peur de manquer l'Info, il est difficile pour beaucoup d'entre nous de résister au flot de mails ou de SMS qui se déverse au quotidien dans notre boite. Ne serait-ce que parce que leur lecture, au retour, est chronophage .

« Personne n’est indispensable » rappelle le conférencier et écrivain Gaël Chatelin-Berry. Nous sommes d’ailleurs censés être remplacés, non ?!

Pour échapper aux emails et Sms, Gaël Chatelin-Berry préconise d’utiliser les messages d’absence (en fonction sur Outlook mais pas sur Gmail). « Vos interlocuteurs vous renverront leur mail à votre retour. Les Allemands sont nombreux à utiliser cet outil et en sont très satisfaits" précise-t-il.
regarder un extrait de sa conférence – vue 300 000 fois ! dans le post d’Emilie Martin 


Effacer tous ses emails ?

Effacer l’ensemble de ses emails reçus pendant ses congés, Yannick. G responsable dans une entreprise sur le numérique, l’a osé «  Si c’est vraiment important, l’expéditeur te relancera ». 
 

Le droit à la déconnexion

Depuis le 1er janvier 2017, la loi définit uniquement "les modalités du plein exercice par le salarié du droit à la déconnexion (...) en vue d'assurer le respect des temps de repos et de congé ainsi que la vie personnelle et familiale". En clair, elle fixe un cap, mais ne limite pas l'usage des outils numériques en dehors du temps de travail. (video France info – mars 2018)


La morale de l’histoire, c’est un cadre de Pôle emploi qui la donne :
« Ton employeur te paye des congés pour que tu sois performant le reste de l’année » Cyril. N.

A méditer très fort avant de mettre le doigt dans l’engrenage.


**Echanges consultés sur le réseau Linkedin

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus