Un individu fiché "S" au centre de Pontourny

Un individu fiché "S" est arrivé au centre de prévention, d'insertion et de citoyenneté de Pontourny près de Chinon en Indre-et-Loire. L'information a été confirmée ce mardi par le gouvernement, alors que certains élus avaient assuré qu'il n'y en aurait pas 

Le centre de "déradicalisation" de Pontourny
Le centre de "déradicalisation" de Pontourny © France3 Centre-Val de Loire

La nouvelle fait enfler la polémique

Un individu fiché "S" est bien arrivé au centre de prévention, d'insertion et de citoyenneté de Pontourny près de Chinon en Indre-et-Loire. L'information a été confirmée par le gouvernement ce mardi. Originaire des Hauts de France, ce jeune délinquant de 23 ans aurait eu des vélléités de radicalisation. Pour autant il ne serait pas impliqué dans une filière terroriste.

Ce centre, qui a été inauguré il y a quelques jours est destiné à accueillir une trentaine de jeunes entre 18 et 30 ans en "voie de déradicalisation" dans l'objectif de renforcer la prise en charge de ces individus, leur rendre leur capacité de discernement et leur donner des perspectives d'insertion professionnelle.

La nouvelle relance l'inquiétude des riverains, qui avaient manifesté leur mécontentement lors de l'ouverture du centre à la presse. D'autant que certains élus avaient assuré qu'il n'y aurait pas de fiché "S".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme polémique société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter