Cet article date de plus de 6 ans

Sternes de Loire : des bénévoles à l'oeuvre pour dévégétaliser leur habitat

Les sternes ont quitté leur nid de bords de Loire à la mi-juillet pour se diriger vers l'Afrique où elles resteront pendant tout l'hiver. Pendant ce temps, des bénévoles d'Indre-et-Loire préparent déjà le terrain sur les îlots  pour les accueillir l'année prochaine. 
A chaque printemps, après avoir parcouru des milliers de kilomètres depuis l’Afrique Australe et longé les côtes du Sénégal, les sternes élisent domicile en Val de Loire pour se reproduire dans les îles de sable qui jalonnent le fleuve. A la différence de nombreux oiseaux, la sterne nidifie dans le sable. D'où la nécessité de limiter la progression de la végétation sur leur lieu de reproduction. C'est à cette bonne action de dévégétalisation, initiée par la Ligue de protection des Oiseaux, que se sont attelés cette semaine un petit groupe de bénévoles et d'ornitologues amateurs tourangeaux. 
 
Durant tout le mois de septembre, neuf chantiers sont prévus entre Amboise et Savonnières. C'est le dernier endroit, en France, à l'intérieur des terres, où l'on peut croiser cette visiteuse d'été. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société