Fermeture du salon de beauté social à Tours

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Cros/L.Perot
Le salon de coiffure social de Tours a fermé ses portes mi-décembre.
Le salon de coiffure social de Tours a fermé ses portes mi-décembre. © France 3 Centre-Val de Loire

"Joséphine pour la beauté des femmes", le salon tourangeau de beauté social a fermé ses portes. Il accueillait des femmes en situation de précarité. L'école de coiffure sociale suivra bientôt la même voie. Les difficultés financières ont eu raison de cette association.

L'expérience aura duré trois ans. Trois années pendant lesquelles les femmes ont trouvé un hâvre de paix en prenant soin de leur apparence. Elles pouvaient soigner leur image pour quelques euros symboliques, retrouver une dignité et parfois même se réinsérer. Mais voilà ... "Joséphine pour la beauté des femmes" le salon tourangeau a fermé ses portes.

Le salon de beauté social est victime de ce contre quoi il luttait : la crise économique. Un loyer de plus en plus cher et des subventions qui se tarissent. 

L'école de coiffure devrait, elle aussi, mettre la clef sous la porte. Ces deux fermetures sont caractéristiques des grandes difficultés que rencontre l'aide associative aux plus démunis. Un soutien, pourtant primordial, apporté aux personnes en situation de précarité. 

L'association nationale "Joséphine pour la beauté des femmes", qui comptait un salon à Paris, un autre à Tours (ouvert il y a un peu plus de 3 ans), un dernier à Moulins (Allier) et une école de coiffure sociale destinée à former les professionnels intervenant dans ce secteur d'activité (ouverte il y a tout juste un an à Tours) a été mise en difficulté par la faiblesse des engagements publics, principalement pour les deux structures tourangelles.

L'association nationale a déposé son bilan et a été placée en redressement judiciaire. Le Tribunal a demandé le retour à un fonctionnement reposant principalement sur le bénévolat. A Tours, le salon a fermé mi décembre et l'école fermera à la fin du mois de janvier. Les trois salariés sont licenciés.

► Reportage de Luc Perot et Julien Lanchas

durée de la vidéo: 01 min 42
Fermeture du salon de beauté social à Tours ©France 3 Centre Val de Loire



 

"Joséphine pour la beauté des femmes" en chiffres
Budget annuel du salon de Tours : 85 000 €
Le Conseil régional a apporté une aide de l'ordre de 25 000 €. 
Le Conseil départemental a apporté 3 000 €. 

1670 femmes ont été accompagnées par le salon de Tours depuis son ouverture.

4 697 soins de beauté ont été donnés dans ce salon.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.