Pierre Moscovici à Tours ce vendredi

Pierre Moscovici, commissaire européen / © Maxppp/O.Hoslet
Pierre Moscovici, commissaire européen / © Maxppp/O.Hoslet

L'ancien ministre et actuel commissaire européen Pierre Moscovici sera ce vendredi à Tours en Indre-et-Loire. Il devrait profiter de l'occasion pour parler de ce que fait l'Europe pour ses territoires et de son livre "S'il est minuit en Europe". Il sera en direct dans le 12/13

Par Elsa Cadier

Pierre Moscovici, commissaire européen et ancien ministre socialiste est ce vendredi à Tours en Indre-et-Loire. Il se rendra dans trois entreprises. Figarol, spécialiste de l'impression textile, CBE (ingénieurie en mécanique) et Powidian (spécialisé dans les stations à énergie renouvelable). L'occasion pour lui de parler concrètement de ce que fait l'Europe pour ses territoires, avec des exemples concrets dans la région et dans le département. Puis il se rendra à la librairie "La boîte à livres pour dédicacer son livre "S’il est minuit en Europe" (Editions Grasset) et terminera sa journée par la cérémonie de parrainage des étudiants du Master 2 Juriste européen (promotion 2016). 

•Pierre Moscovici sera en direct ce vendredi dans 12/13


Qu'est-ce qu'un commissaire européen ?

Investis par le Conseil européen après approbation du Parlement, un collège de 28 commissaires se partage les responsabilités attribuées à la Commission européenne. Depuis le 1er juillet 2013, la Commission compte 28 commissaires, dont le président et les vice-présidents. Les commissaires, un pour chacun des pays de l’UE, dirigent la politique de la Commission européenne pendant leur mandat de 5 ans. Chaque commissaire se voit attribuer la responsabilité de domaines politiques spécifiques par le président.

Pierre Moscovici est commissaire européen aux affaires économiques et financières, fiscalité et douanes. 
Ses responsabilités :
  • Garantir la validité économique des propositions de la Commission et approfondir l’Union économique et monétaire afin de créer des conditions propices à l’emploi, à la croissance et à l’investissement.
  • Garantir le respect du pacte de stabilité et de croissance et réviser la législation relative à la surveillance budgétaire et macroéconomique («six pack») et les règles budgétaires («two-pack»).
  • Encourager de nouvelles réformes structurelles dans les pays de la zone euro et renforcer la légitimité démocratique des décisions concernant le soutien aux pays en difficulté.
  • Mettre en place un système de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au niveau de l’UE, améliorer le fonctionnement du marché intérieur dans le domaine de la fiscalité directe et indirecte et lutter contre la fraude et l’évasion fiscales.
  • Développer et gérer une Union douanière européenne efficace.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Antenne régionale de la chaîne de l'espoir à Tours

Près de chez vous

Les + Lus