Présidentielle : La France insoumise gagne du terrain en Indre-et-Loire

Intervenants : Frédéric Nobileau, candidat France insoumise aux législatives ; Marie-France Beaufils, sénatrice Maire (PC) de Saint-Pierre des Corps ; Claude Bourdin, candidat France insoumise aux législatives. ©France 3 Centre VDL

En Touraine, Jean-Luc Mélenchon accède au podium avec 19,4 % des suffrages pour le 1er tour de l'élection présidentielle. Avec le Cher, il réalise son meilleur score en région.

L'Indre-et-Loire ne vote pas comme le reste de la région. Il est le seul département en Centre Val-de-Loire à avoir placé Emmanuel Macron en tête, devant François Fillon. Jean-Luc Mélenchon accède au podium avec 19,4% des voix soit plus de 8 points par rapport au premier tour de la présidentielle en 2012. Avec le Cher (19,5%), il réalise l’un de ses meilleurs résultats en Centre Val-de-Loire.



A Tours, le candidat de la France insoumise arrive même en deuxième position. Il obtient 23,5% des suffrages et talonne Emmanuel Macron (26,7 %). C’est également le cas dans d’autres villes de Touraine comme à Chinon (22,9%) et à Joué-lès-Tours (22%).

En tête à Saint-Pierre-des-Corps

A Saint-Pierre-des-Corps, bastion communiste, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête avec 36,7% des voix. Benoît Hamon est relégué à la quatrième position (9,1%) derrière Emmanuel Macron et Marine Le Pen. En 2012, les corpopétrussiens (gentilé, NDLR) avaient largement choisi François Hollande. Le candidat Mélenchon, sous l’étiquette Front de gauche à l’époque, avait récolté 24% des suffrages. Il grappille des voix à gauche et améliore son score de 12 points.

Après les résultats du premier tour, où il est arrivé quatrième, le candidat de la France insoumise a refusé de donner une consigne de vote.