Transports en commun : 53 millions d'euros pour des projets dans le Centre-Val de Loire

Le Premier ministre a annoncé ce mercredi 6 octobre 2021 l'attribution de 900 millions d'euros à 159 projets d'agrandissement ou d'amélioration des transports en communs locaux en France. Le Centre-Val de Loire a capté 53 millions d'euros, dont une grande partie a été attribuée à Tours.

Le gouvernement a annoncé ce 6 octobre la répartition des 900 millions d'euros d'aides au développement de réseaux de transports en commun en site propre. Après un appel à projets, 159 projets d'agrandissement, de réaménagement ou de construction ont été choisis pour bénéficier de subventions plafonnées à 40 millions d'euros par projets, dont 5 en région Centre-Val de Loire.

40 millions d'euros pour le tramway de Tours

Cette aide de l'État devait s'élever initialement à 450 millions d'euros, comme cela était prévu dans la loi d’orientation des mobilités adoptée fin 2019. "Le Premier ministre a souhaité que ce montant soit doublé afin de soutenir l’investissement des collectivités territoriales dans un secteur durement éprouvé par la pandémie", précise le gouvernement dans un communiqué. "Le Plan France Relance 2020-2022 contribue ainsi à hauteur de 450 millions d'euros au titre de sa mesure en faveur des transports du quotidien."

Sur cette cagnotte, le Syndicat des Mobilités de Touraine captera la somme de 40 millions d'euros pour la construction de la 2e ligne de son tramway, auxquels s'ajoutent 2,04 millions d'euros pour le réaménagement d'une ligne de bus en "bus à haut niveau de service" (BHNS).

L'agglobus de Bourges touchera 6,19 millions pour la phase 1 de l'aménagement de son réseau de bus, et Blois Agglopolys 2,78 millions d'euros pour les lignes de bus A et B. Enfin, Chartres Métropole bénéficiera de 1,99 millions d'euros pour la création d'un pôle d'échanges multimodaux (PEM) en gare de Chartres.x porteurs de projet dont 85% ont été validés. En plus du tram tourangeau, 6 autres projets ont touché la somme plafond de 40 millions d'euros.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets