• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Un groupe anti-migrants s'attaque à la Banque Alimentaire du Cher et au Secours Populaire

Dégradations commises sur les locaux de la Banque Alimentaire du Cher / © F3 Centre-Val de Loire/A.Métais
Dégradations commises sur les locaux de la Banque Alimentaire du Cher / © F3 Centre-Val de Loire/A.Métais

Les locaux de la Banque Alimentaire du Cher et du Secours Populaire à Bourges ont subi des actes de vandalisme. Depuis dix jours, le groupe #OnFerme prend pour cible des associations qui viennent en aide aux migrants partout en France. 

Par D.Cros

Des hastags "#on ferme" tagés sur les murs et le sol ... des serrures sabotées à la colle ... Depuis une dizaine de jours, les membres d’un collectif anti-migrants, formé sur les réseaux sociaux, vandalisent les locaux de nombreuses associations qui viennent en aide aux réfugiés.

Ils se sont déjà attaqués à plusieurs villes en France. Et viennent de prendre pour cible deux associations de Bourges : la Banque Alimentaire du Cher et le Secours Populaire. 

Tag fait à l'entrée du Secours Populaire. / © F3 Centre-Val de Loire/A.Métais
Tag fait à l'entrée du Secours Populaire. / © F3 Centre-Val de Loire/A.Métais

Une enquête est en cours. La police visionne actuellement les bandes de la vidéo-surveillance sur lesquelles sont clairement visibles une voiture qui stationnait devant la Banque Alimentaire et quatre personnes.

Yann Galut, député PS du Cher est venu soutenir le directeur de la Banque Alimentaire Jacques Laffite qui a porté plainte pour vandalisme.

La semaine dernière, des actes similaires ont été commis en Indre-et-Loire, le 5 novembre.

Page twitter @OnFermeFrance

Sur la page du groupe twitter @OnFermeFrance, les auteurs diffusent les images des portes et serrures collées. Mais, ils se dégagent de toute responsabilité dans les dégradations commises.

 / © Page twitter @OnFermeFrance
/ © Page twitter @OnFermeFrance
 / © Page twitter @OnFermeFrance
/ © Page twitter @OnFermeFrance


Sur la page du groupe twitter, un lien redirige vers le site Mouvement pour la Remigration. Ce site aurait été créé par Laurent Ozon, ex-conseiller de Marine Le Pen.

 

Sur le même sujet

Sécurité et effectif policier sur Tours

Les + Lus