L'US Orléans football en mauvaise posture financière ?

Karim Ziani, US Orléans / © Christelle BESSEYRE /MAXPPP
Karim Ziani, US Orléans / © Christelle BESSEYRE /MAXPPP

La Direction Nationale de Contrôle et de Gestion, le gendarme financier du footall français pointe du doigt les finances de l'US Orléans football. Le club orléanais accuse un déficit de 130.000 €.

Par Elsa Cadier

La Direction Nationale de Contrôle et de Gestion note un déficit de 130.000 euros

En football, il y a le mercato, les salaires "inégaux" des footballeurs et puis il y a aussi la DNCG, la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion. La commission indépendante, hébergée par la Ligue de football professionnel (LFP) est chargée de surveiller les comptes des clubs de football professionnels en France. Elle auditionne les clubs deux fois par an et beaucoup la craignent puisqu'elle a, entre autres, le pouvoir de décider la rétrogradation d'un club.
Or, la DNCG aurait noté un déficit de 130.000 euros concernant l'US Orléans et l'aurait rescemment notifié au club par courrier.

Un déficit absorbé au 31 décembre

Joint par téléphone, Philippe Boutron, le président actuel du club, n'est pas très inquiet quant au retour à l'équilibre.
"Ce déficit concerne la situation nette négative cumulée par les deux structures du club : l'association et la SAFP (Société Anonyme Sportive Professionnelle)".
Le club retournera à l'équilibre dès janvier prochain. "Nous allons augmenter le capital de 150.000 euros. Une somme que nous allons demander aux actionnaires et au 31 décembre 2016, les comptes seront positifs", nous confie Philippe Boutron.

L'US Orléans, actuellement classé 18e, est l'un des clubs qui possède le plus petit budget de Ligue 2, soit sept millions d'euros. La DNCG continue, elle, d'auditionner les autres clubs.

Prochain match pour l'USO, lundi 12 décembre en match décalé face au Stade de Reims. A Orléans-La Source à 20h30. Ils ont besoin de soutien.
www.usofoot.com

Sur le même sujet

Les + Lus