Vague de froid en Centre-Val de Loire : les températures négatives persisteront jusqu'à ce weekend du 14 février

C'est une certitude : nous passerons la Saint-Valentin bien au frais. Les températures seront encore en-dessous de zéro dans toute la région ce weekend, à cause d'une vague de froid venue des pays scandinaves.

Un thermomètre plein de neige - Photo d'illustration
Un thermomètre plein de neige - Photo d'illustration © MAXPPP

Ce jeudi 11 février, les six départements de la région Centre-Val de Loire sont toujours en alerte jaune neige-verglas, suite à une vague de grand froid venue des pays scandinaves. Si dans le sud de la région, les températures sont encore comprises entre +1° et -3°, un froid déjà plus mordant passée la ceinture qui va de Tours, à l'Ouest, à Sancerre, à l'Est. On passe à -3° jusque -6°.

Encore plus au nord, au-dessus d'Orléans et de Vendôme, "le froid sera vif avec des gelées marquées pouvant approcher voire dépasser les -10°C au Nord de la Loire, notamment sur les sols enneigés en campagne. Le vent de secteurs Est à Nord-Est renforcera la sensation de froid avec des ressentis au vent souvent compris entre -15 et -10°C" estime l"association Météo Centre. Seule grâce de ce 11 février : le soleil, qui resplendit sur presque toute la région.

Nous serons moins chanceux ce vendredi 12 février, avec un ciel couvert et par endroits des pluies glacées. En revanche, les températures, elles, ne devraient pas dépasser les -5°C au lever du jour, dans les points les plus froids de la région.

"Pour ce weekend, le temps restera glacial" avertit Météo France. Le mercure, effectivement, n'ira toujours pas au-delà du 0. "A l'arrière de l'épisode neigeux, des éclaircies se développent, mais l'atmosphère reste bien froide et la vigilance reste de rigueur" ajoutent les météorologistes.

Les prévisions pour ce samedi 13 février.
Les prévisions pour ce samedi 13 février. © Météo Centre

Selon une infographie réalisée par France Info, les vagues de froid sont de moins en moins fréquentes en France. La moitié de celles que le pauys a connu depuis 1946 se sont produites avant 1970. Seules 11 vagues de grand froid ont été recensées entre 1996 et 2020. Elles sont également moins intenses, et durent de moins en moins longtemps.

"On va être dans une poursuite voire une accélération de la tendance observée, avec de moins en moins de vagues de froid et des hivers de plus en plus doux", affirme le climatologue Matthieu Sorel.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo region centre-val de loire