Zoo de Beauval : la nouvelle clinique vétérinaire unique en Europe a ouvert ses portes

Le zoo de Beauval a fait construire une clinique vétérinaire unique en Europe / © Zoo de Beauval
Le zoo de Beauval a fait construire une clinique vétérinaire unique en Europe / © Zoo de Beauval

Le zoo de Beauval a inauguré ce vendredi 23 juin 2017 sa clinique vétérinaire unique en Europe, dotée d'un scanner.  La nouvelle attraction appelée "La terre des lions" a également ouvert ses portes : 5.300 m² pour ses lions (un couple, trois jeunes et quatre lionceaux à peine sevrés). 

Par FM avec AFP

Avec la croissance du parc zoologique de Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), la petite structure sanitaire d'origine était arrivée à saturation pour soigner les 10.000 animaux de Beauval, explique le chef vétérinaire Baptiste Mulot.

Le bâtiment moderne de 1.400 m², construit en dehors de l'enceinte du parc a nécessité un investissement de 2,3 millions d'euros. Surtout, Beauval est désormais le seul zoo en Europe à disposer d'un scanner lui permettant d'avoir une imagerie en trois dimensions d'animaux pouvant aller jusqu'à 250 kilos. "Seuls trois autres zoos, américains, ont un tel équipement", dit Baptiste Mulot, à la tête de l'équipe de 3 vétérinaires, 1 interne et 2 auxiliaires spécialisées.

La clinique dispose également d'équipements de radiographie, échographie et endoscopie, ainsi que d'un vaste laboratoire d'analyses et d'un bloc opératoire. Les animaux peuvent être hospitalisés dans des espaces différenciés afin de garantir notamment un isolement pour quarantaine en cas de suspicion de maladie contagieuse.
La clinique est également un élément clé pour les échanges d'information dans le cadre de la trentaine de programmes de recherche internationaux auxquels le zoo participe. Beauval est ainsi la première banque mondiale de semence d'éléphants sauvages, stockée à -20°C, -80°C et -180°C.

Le nouvel espace "La terre des lions" inauguré également


Le zoo a également présenté officiellement vendredi "La terre des lions", un terrain de plus d'un demi-hectare aménagé comme un coin de savane avec grottes et terre-pleins, et surtout de multiples points de vue permettant aux visiteurs de voir les fauves évoluer librement dans le vaste enclos.

C'est une toute nouvelle manière de présenter les animaux, de permettre de les observer : les animaux doivent être dans les meilleurs environnements possibles, pour leur bien-être avant tout, mais aussi pour que les visiteurs soient émerveillés,

explique le directeur du zoo de Beauval, Rodolphe Delord.

Sur le même sujet

Les miss régionales de passage à Châteauroux

Près de chez vous

Les + Lus