Game Fair : état d'urgence contre anti-chasse

Marie Magu, Solognote et opposante à la chasse
Marie Magu, Solognote et opposante à la chasse

Les militants anti-chasses avaient l’intention de manifester leur désapprobation de la pratique de la chasse au cœur de la Sologne à l’occasion du Game Fair. Un arrêté municipal invoquant notamment l’état d’urgence a interdit ce rassemblement. 

Par Nathanaël Lemaire

Plusieurs associations de défense des animaux avaient annoncé et déclaré leur intention de manifester devant le Game Fair. L’événement qui réunit au cœur de la Sologne tous les passionnés de la chasse ne sera finalement pas confronté à ces militants abolitionnistes. Le Maire de la commune de Lamotte-Beuvron a interdit ce rassemblement par arrêté municipal. Le document évoque l’état d’urgence et le plan Vigipirate pour justifier son interdiction. Les militants anti-chasses n’ont pas souhaité braver l’arrêté, mais tiennent à exprimer leur désaccord avec l’utilisation de l’état d’urgence contre leur liberté d’expression.
Interview de Marie Magu, militante de la protection animale
 

Etat d'urgence contre anti-chasse
interview d'une militante protection animale aprés interdiction de manifester au Game Fair - France 3 Centre Val de Loire - Nathanael Lemaire

 

Sur le même sujet

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus