“Vies sauvages en Centre-Val de Loire”, un livre militant pour la défense de la nature

© A.Heudes
© A.Heudes

Guy Janvrot, ancien président de la Fédération Régionale France Nature Environnement, publie "Vies sauvages en région Centre-Val de Loire", aux éditions du Jeu de l'Oie, pour alerter sur la préservation de notre biodiversité.

Par Alain Heudes

Durant quarante années, Guy Janvrot s'est engagé dans la défense de l'environnement au sein d'associations de protection de la nature et tout particulièrement en tant que président de "Loiret Nature Environnement" puis de "Nature Centre", devenue FNE Centre-Val de Loire.

Cette expérience en fait un analyste crédible de l'évolution de notre environnement et des réponses à apporter aux dérives constatées.

Des photographies pour éduquer

Par plaisir et parce que "une photo vaut mille mots", Guy Janvrot a toujours trimballé son appareil en bandoulière lors de ses innombrables balades en forêt ou en bord de Loire, à la recherche d'espèces rares comme la cistude d'Europe, la petite tortue protégée dans les étangs de la Brenne (Indre), l'épeire diadème, une araignée qui dévore son mâle après l'accouplement ou le balbuzard pêcheur, revenu nicher en forêt d'Orléans alors que sa disparition semblait inéluctable dans les années 80.
Son téléobjectif cible aussi des animaux plus communs,  des oiseaux de nos jardins par exemple, qui nécessitent tout autant notre attention. 
Selon le Muséum d'Histoire Naturelle, dont le réseau de comptage couvre l'intégralité de l'hexagone, on  a perdu le tiers des oiseaux des milieux agricoles depuis 1989. Les alouettes, les tourterelles des bois ou les coucous sont en déclin permanent, le moineau friquet a même disparu de toute l'Europe de l'ouest.

Pour alerter sur ces disparitions Guy Janvrot parie sur la pédagogie. 
© A.Heudes
© A.Heudes


Notre biodiversité mondiale aborde sa sixième extinction", écrit Guy Janvrot. "Dans notre région 17% des 5344 espèces étudiées, de même que 40% de nos oiseaux nicheurs, sont menacées. Mais nous pouvons réagir.
 

"Vies sauvages en région Centre-Val de Loire" est l'un des leviers d'action. En magnifiant la faune de notre région, par l'image, le photographe militant croit à l'inversion de la courbe : de plus en plus de défenseurs de la nature et une protection plus efficace permettront de sauver le chardonneret élégant, la loutre d'Europe ou ce petit crapaud, le sonneur à ventre jaune, quasiment disparu et pourtant si attachant avec son oeil en forme de coeur.

 
"Vies sauvages en Centre-Val de Loire", un livre militant pour la défense de la nature

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus