Cet article date de plus de 7 ans

"La mafia prospère en Corse" Manuel Valls dans l'Express

Dans un article paru dans l'Express le jeudi 8 mai, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est à nouveau exprimé sur le grand banditisme en Corse. Selon lui, les autorité françaises se seraient trop concentrées sur les nationalistes, oubliant d'enquêter sur la "mafia" corse. 

Manuel Valls et Christiane Taubira sont venus deux fois en Corse en novembre 2012. Quelques heures après l'assassinat de Jacques Nacer (le président de la CCI), puis à Bastia pour présenter une circulaire pénale spéciale.
Manuel Valls et Christiane Taubira sont venus deux fois en Corse en novembre 2012. Quelques heures après l'assassinat de Jacques Nacer (le président de la CCI), puis à Bastia pour présenter une circulaire pénale spéciale.
"Depuis trente ans, la lutte contre le FLNC et ses avatars a été le principal objectif. A une époque, certains ont même pensé que le crime organisé pouvait devenir un allié contre le terrorisme... Les réseaux mafieux en ont profité pour prospérer." Voici une phrase tirée de l'interview de Manuel Valls publiée par l'Express le jeudi 8 mai. 

Le dernier numéro de l'hebdomadaire a pour titre  "Les mafias françaises", avec en sous-titre une citation de l'interview exclusive de Manuel Valls "les réseaux mafieux prospèrent en Corse".  Quelques jours plus tôt sur les ondes de France Inter, le ministre de l'Intérieur avait répété "je suis le premier ministre à avoir parlé d'une 'mafia' corse". 

Ce matin-là il avait à nouveau parlé de violence enraciné dans la culture corse. Dans l'Express, il le répète :" la réponse prioritairement apportée à la violence endémique, depuis les événements d'Aléria, en 1975, a largement été institutionnelle et politique, avec les différents statuts accordés à l'île."


Lire l'article de l'Express. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique médias