Cas de dengue: vaste opération de démoustication en centre ville à Ajaccio

L’Agence Régionale de Santé (ARS) a traité tout un quartier d'Ajaccio  en Corse-du-Sud contre les moustiques dans la nuit de jeudi 7 novembre  après le signalement d'un couple de retour de vacances, infecté par la dengue.

Ajaccio, dans la nuit du 7 au 8 novembre 2013
Ajaccio, dans la nuit du 7 au 8 novembre 2013 © AFP PHOTO / PASCAL POCHARD-CASABIANCA
L’Agence Régionale de Santé (ARS) a donné l'alerte mercedi, en raison de deux cas de dengue, deux personnes qui revenaient d'un voyage à la Guadeloupe, détectés entre le 24 et le 26 octobre derniers à Ajaccio.
 
Conformément  aux mesures prévues au plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue en métropole, l’ARS va déclencher à la tombée de la nuit, jeudi à partir de 17h, un traitement anti-moustiques.
durée de la vidéo: 01 min 41
Ajaccio: démoustication en centre-ville


Le traitement, destiné à éliminer les moustiques présents dans une zone périphérique de 100 mètres, sur le cours Napoléon entre la place du Diamant et la rue Frediani (place Abbatucci) et sur le boulevard Sampiero entre le Quai L'Herminier et le rond-point de la gare.

Durant l’intervention, prévue pour durer une vingtaine de minutes, la circulation a été  bloquée sur les voies concernées. L'ARS recommande également à la population de rester à l’intérieur des habitations, des commerces, des bureaux, etc.

Les agents du département qui pulvérisent l'insecticide sont revêtus de combinaisons de protection, car ils sont en contact direct avec le produit, précise la préfecture de Corse-du-Sud. Celui-ci se disperse en quelques minutes dans l'air et n'est pas dangereux ultérieurement.

Des opérations similaires de démoustication ont déjà eu lieu en Corse. Mais c'est la première fois qu'elles se déroulent en centre-ville. Une opération de démoustication aura d'ailleurs lieu simultanément au hameau de Pietrosella à Alata où les personnes touchées résident.
La dengue
La dengue qui n'est transmise que par le moustique tigre est une maladie virale. Elle provoque des symptômes identiques à ceux d'une très forte grippe : fièvre, douleurs musculaires et articulaires, importantes céphalées.

On ne traite que les symptômes (fièvre et douleur). Les personnes atteintes sont contagieuses (par le biais du moustique) pendant une période de 10 jours après le début de la maladie.

On compte en général une dizaine de jours d'incubation entre la piqure par le moustique et l'arrivée des premiers symptômes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter