• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 - Bastia retrouve la victoire en battant Reims

Furiani, le 22 mars 2014 / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
Furiani, le 22 mars 2014 / © PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Bastia, en s'imposant (2-0) face à Reims grâce à des buts de Raspentino et Bruno, a mis fin à une série de cinq matches sans victoire en Ligue 1, samedi soir à Furiani, lors de la 30e journée du championnat. Pierre-Marie Geronimi, le président du SCB, se projette vers la saison à venir.

Par Jean Crozier

Le dernier succès corse remontait au 11 février à Toulouse (1-3).

Pour mettre fin à cette spirale négative, les Bastiais n'ont pas perdu de temps en ouvrant le score dès la 9e minute.

Sur un coup franc de Romaric, Agassa réalisait une superbe parade mais le ballon revenait sur Florian Raspentino qui devançait les défenseurs rémois pour pousser le ballon au fond des filets.

Ce succès permet au SC Bastia de retrouver le Top 10 et d'assurer quasiment son maintien en Ligue 1. 
Bastia retrouve la victoire en battant Reims
Frédéric Hantz Entraîneur S.C.Bastia Florian Raspentino Attaquant S.C.Bastia Compte rendu de Laurent Vincensini


Projection sur la saison à venir 


A huit journées de la fin du championnat, le SCB est d'ores et déjà maintenu sauf cataclysme.
Du coup, le président Pierre-Marie Geronimi a bien voulu se projeter vers la saison suivante.
Pierre-Marie Geronimi Président S.C.Bastia


Frédéric Hantz (entraîneur du SC Bastia): "un grand pas vers le maintien"

 "C'est une victoire très importante! On a fait un grand pas vers le maintien. Dans l'esprit et dans le dépassement de soi, nous n'avions plus produit ce type de match depuis longtemps.

On a marqué rapidement et on a su se mettre en confiance. Les trois dernières équipes qui sont venues à Furiani étaient Paris, Monaco et Saint-Etienne et forcément ce soir sans faire offense à Reims, c'était plus simple pour nous. On a su se remobiliser dans une période difficile. On gagne grâce à nos attaquants qui ont énormément donné défensivement et qui ont été en réussite devant. Il faut rester concentrés pour les derniers matches. Nous n'avons pas encore dégagé tout notre potentiel.

Si on continue sur cette voie, nous ferons bien mieux sur la fin du championnat".

Hubert Fournier (entraîneur de Reims): "On peut avoir beaucoup de regrets après ce match. On n'a pas fait ce qu'il fallait et dans le jeu et dans l'engagement. On a été pathétique par moment. Le but avant la mi-temps nous a fait mal à la tête mais on a affiché trop de maladresses pour espérer quelque chose, trop d'insuffisances pour gagner un match de Ligue 1. On ne ressemble pas à une équipe avec des prétentions européennes comme certains pouvaient le penser. Il faudra que l'on retrouve nos esprits et que l'on montre bien plus à l'avenir". 

Sur le même sujet

Orages en Haute-Corse : le préfet fait le point sur la situation

Les + Lus