Cet article date de plus de 7 ans

Fusillade de la Place Porta : 7ème jour d’audience

De nouveaux silences au procès des trois hommes poursuivis pour la fusillade de la Place Porta de Sartène. La Cour d'Assises a entendu plusieurs témoins ce mardi 20 mai.
Jean-Pierre Giacomoni dans les couloirs du Palais de Justice à Ajaccio
Jean-Pierre Giacomoni dans les couloirs du Palais de Justice à Ajaccio © France 3 Corse
Des témoins, dont Jean-Pierre Giacomoni, un proche de François Ettori, l'un des accusés. Jean-Pierre Giacomoni a lui-même été victime d'une tentative d'assassinat en 2010. Mais comme d'autres témoins avant lui, il a refusé aujourd’hui de s'expliquer et en a dit le moins possible.

Jean-Pierre Giacomoni est un ami de Jacques Ettori tué lors de la fusillade de la Place Porta, après une riposte de Pierre Balenci. Victime d'une tentative d'assassinat en mai 2010, Jean-Pierrre Giacomoni était en prison pour port d'arme, lorsque les policiers ont procédé à la sonorisation d'un parloir. La Cour a entendu ces écoutes cet après-midi. Il y est question de la fusillade Place Porta et de "Cecce" (François Ettori), accusé d'être le deuxième tireur.

Dans les écoutes, les amis des frères Ettori parlent de litiges entre deux bandes rivales au sujet du camping de Roccapina ou du port de Tizzano. 

Les débats se termineront mercredi 21 mai.

durée de la vidéo: 02 min 03
Fusillade de la place Porta : 7ème jour d'audience

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice assises