• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Stocker de l'énergie photovoltaïque via l'hydrogène, l'ambitieux projet MYRTE

La plateforme MYRTE expérimente une pile à hydrogène en Corse pour transformer et stocker l'énergie photovoltaïque / © FTVIASTELLA
La plateforme MYRTE expérimente une pile à hydrogène en Corse pour transformer et stocker l'énergie photovoltaïque / © FTVIASTELLA

Comment convertir l'énergie issue du soleil en source électrique disponible à tout moment ? C'est pour répondre à cette problématique qu'est né en Corse, le projet MYRTE (Mission hydrogène renouvelable pour l'intégration au réseau électrique).

Par Grégoire Bézie

Stocker l'énergie photovoltaique; c'est le pari de la plateforme MYRTE situé sur le site de Vignola à Ajaccio (Corse-du-Sud). Un projet développé depuis 2007 par l’Université de Corse Pasquale Paoli, HELION, et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives.

Le principe de cette plateforme est de stocker l'électricité produite par l'énergie solaire, sous forme d'hydrogène et d'oxygène pendant les heures de faibles consommations. Cette énergie est ensuite restituée via une pile à combustible en électricité sur le réseau pendant les heures de fortes consommations, c'est-à-dire le soir alors que les panneaux photovoltaïques ne produisent plus.

D'une capacité modeste de 100 Kilowatts, les installations peuvent dépanner une vingtaine de foyers deux à trois heures par jour. Mais MYRTE ne restitue pas que de l'électricité et émet aussi de la chaleur utilisable pour les besoins domestiques. C'est ainsi que le futur hôpital d'Ajaccio devrait s'équiper de cette nouvelle technologie.

Mais pour l'instant, le point noir du projet reste son coût que l'industriel n'a pas souhaité communiquer. Deux modèles de la plateforme MYRTE ont cependant déjà été achetés sur le Continent et en Allemagne.

MYRTE ou comment stocker de l'énergie solaire
Philippe Poggi, Université de Corte - projet Myrte ; Jean-Philippe Lamarcade, adjoint au Directeur d'EDF ; François-Noël Rossi, responsable énergie - Agence de l'urbanisme

 

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus