• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Baisse de subvention, un clap d'ouverture un peu amer sur “Under my screen”

Du 16 au 19 octobre 2014, 6ème édition du festival du film anglais et irlandais d'Ajaccio / © FTVIASTELLA
Du 16 au 19 octobre 2014, 6ème édition du festival du film anglais et irlandais d'Ajaccio / © FTVIASTELLA

"Under my screen", le festival du film anglais et irlandais d'Ajaccio s'ouvre officiellement ce soir. Cette sixième édition est marquée par la suppression de la subvention régionale. Conséquence, le festival est concentré sur trois jours, avec 8 films au lieu de 20.

Par Grégoire Bézie

"Malgré la suppression de notre unique subvention par la Collectivité Territoriale de Corse, nous avons choisi de ne pas annuler le festival 2014. Nous serons là pour 3 jours uniquement, du 17 au 19 octobre pour un week-end de pur cinéma britannique", indique les organisateurs du festival.

"En six ans, Under My Screen est devenu un événement culturel incontournable". Le festival accueille en moyenne 6.000 spectateurs dont 1800 scolaires. "Alors, aujourd’hui, comment accepter que le rideau tombe si brutalement sur cette belle histoire ?", déplorent les organisateurs. 

Aujourd'hui la journée d'ouverture était consacré comme tous les ans aux scolaires, avec la projection de Jimmy’s Hall de Ken loach. Le film s'inspire de faits réels. Le républicain James Gralton ouvre en Irlande dans les années 1920, puis dans les années 1930, une école de danse de campagne qui est aussi un lieu d’éducation, d’échange et de culture. Cette initiative lui attire les foudres de l’Église catholique.

Projection de Jimmy’s Hall de Ken loach
Florian Gianelli, co-organisateur du festival; Céline Colombani, professeur d'anglais. EQUIPE: Pauline Lavoix, Christelle Nicolas, Jean-Jérôme Delsol


Au programme également trois avant-premières nationales, ’71 de Yann Demange, Frank de Lenny Abrahamson et One Chance de David Frankel. Le programme complet est à découvrir ICI.

Rendez-vous ce soir à 21h15 au Palais des Congrès d’Ajaccio, pour l'ouverture officiel du festival film anglais et irlandais d'Ajaccio avec la projection d'une comédie, Joyeuses funérailles de Frank Oz

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Oscaro racheté par la maison mère d'Autodis

Les + Lus