Cet article date de plus de 6 ans

Plaintes à Monaco après l'envahissement de la pelouse par des supporteurs bastiais

La principauté de Monaco a annoncé jeudi que des plaintes allaient être déposées après l'envahissement du stade Louis-II par une centaine de supporteurs de Bastia mercredi soir, après la qualification du club corse aux dépens de Monaco lors de la demi-finale de la Coupe de la Ligue.
Selon la principauté, les incidents ont fait huit blessés léger: cinq supporteurs, un stadier et deux parmi les forces de l'ordre.

"Des plaintes seront déposées par la direction du stade Louis-II, l'AS Monaco, le stadier et les policiers blessés", a annoncé la Principauté dans un communiqué.

"L'encadrement" du club de Bastia "n'a pas été en mesure de maîtriser le comportement inapproprié de certains de ces supporteurs", a ajouté le gouvernement princier, qui "déplore la relative passivité de l'encadrement de ce club en fin de match lors des premières tentatives d'envahissement".

Plus de 3.000 supporteurs corses avaient fait le déplacement en Principauté, dont 1.800 depuis la Corse. Une centaine d'entre eux ont envahi le terrain sitôt le tir au but vainqueur transformé, avant d'être refoulés par les CRS.

Communiqué du Gouvernement Princier suite au match Monaco - Bastia

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe de la ligue sc bastia football