Jean-Marc Manzagol remporte la 52e Ronde de la Giraglia devant Hugo Micheli

Publié le Mis à jour le

Hugo Micheli n'est pas parvenu à refaire son retard sur Manzagol, après sa crevaison hier, dans la quatrième spéciale. Le Bastiais l'emporte avec 12 secondes d'avance.

C'est donc Jean-Marc Manzagol, et son copilote Etienne Padrone, qui ont décroché cette 52e Ronde de Giraglia, ce dimanche 29 mai. Une troisième pour le pilote bastiais après 2005 et 2020. 

L'année dernière, c'est Hugo Micheli qui avait décroché la première place, alors que Manzagol n'avait pas pris le départ. Le cap-corsin semblait bien parti, cette année encore, après un départ en flèche vendredi soir. Mais lors de la quatrième spéciale hier, l'équipage crevait et devait finir sur la jante. Au terme de cette deuxième journée, Micheli et Camilli étaient rétrogradés en deuxième place.

Mais ce matin, au départ, seuls 17 secondes séparaient les deux voitures. Et tout semblait encore possible. 

Mais Jean-Marc Manzagol était bien décidé à retrouver son titre, et le pilote, à aucun moment, n'a faibli, durant cette dernière journée. 

Léo Rossel, auteur d’un joli scratch dans l'ultime spéciale, termine sur la troisième place du podium, avec son copilote Jean-François Mancini.

Yannick Rossi s’impose quant à lui en FRGT, face à Pierre Benazzi, avec une avance d'un peu plus de 8 secondes.