Cet article date de plus de 4 ans

Attentats de Paris : des perquisitions administratives à Ajaccio et Bastia

Sept perquisitions administratives ont eu lieu vendredi en Corse dans le cadre de l'état d'urgence décrétée suite aux attentats de Paris, a-t-on appris auprès de la préfecture de région.

© MaxPPP
Sept perquisitions administratives ont eu lieu entre Ajaccio et Bastia vendredi matin suite aux attentats de Paris. Elles se sont déroulées sous l'autorité du préfet de Corse, Christophe Mirmand qui se substitue à l'autorité judiciaire dans le cadre de l'état d'urgence.

Les opérations ont été menées par la police nationale au domicile de personnes surveillées pour une éventuelle radicalisation religieuse. Aucun élément n'aurait toutefois permis de les relier à une éventuelle activité radicale, lors de ces perquisitions. 

De manière incidente, un kilo de cannabis a été saisi à Ajaccio. Une personne a été placée en garde à vue.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme