L'avion mode de transport privilégié pour se rendre en Corse

L'avion détrône désormais le bateau en matière de trafic passagers. Depuis 2009, l'offre aérienne n'a cessé de progresser sur le marché des transports, selon les chiffres de l'Observatoire Régional des Transports de la Corse.
L'avion est désormais le mode de transport privilégié des vacanciers pour se rendre en Corse, devant le transport maritime.
L'avion est désormais le mode de transport privilégié des vacanciers pour se rendre en Corse, devant le transport maritime. © FTVIASTELLA
Le transport aérien se taille désormais la part du lion. L'été dernier, le nombre de passagers transportés en avion a dépassé celui du transport maritime, selon les chiffres de l'Observatoire Régional des Transports de la Corse.

Depuis juillet, sur les douze derniers mois, 4 168 093 passagers ont choisi de se rendre en Corse par les airs, contre 4 164 033 voyageurs pour le transport maritime.

Depuis 2009, l'aérien connait une progression très importante, dopée par la multiplication des vols low cost, mais aussi par le développement de la compagnie régionale Air Corsica.
 
L'avion mode de transport privilégié pour se rendre en Corse

L'ouverture de lignes vers Nantes, Bordeaux ou Strasbourg et la multiplication des vols depuis l'Europe est l'une des explications avancées.

Autre indicateur, un changement de mode de consommation des vacanciers qui privilégient des séjours plus courts et peuvent désormais rejoindre la Corse au départ de leurs régions.

La part de marché du maritime qui représentait plus de 60% du trafic global en 2009 a ainsi initié une forte chute, passant sous le seuil des 50%, pour laisser la première place du podium à l'aérien.

Aller plus loinMichel Biggi, économiste spécialiste des îles de Méditerranée, invité du Corsica Sera
Michel Biggi, économiste spécialiste des îles de Méditerranée

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports aériens économie transports