Les avocats des barreaux de Bastia et Ajaccio en grève à partir du 6 janvier

Les avocats des barreaux d'Ajaccio et de Bastia seront en grève à partir du 6 janvier pour sauvegarder leur système autonome de retraite. / © Damien Meyer / AFP
Les avocats des barreaux d'Ajaccio et de Bastia seront en grève à partir du 6 janvier pour sauvegarder leur système autonome de retraite. / © Damien Meyer / AFP

Le conseil national des barreaux appelle les avocats à une « grève dure » à partir du lundi 6 janvier. Un mouvement qui durera une semaine, mais qui pourra être reconduit. En Corse, cette grève sera largement suivie par les barreaux de Bastia et Ajaccio. 

Par France 3 Corse ViaStella

Durcir le ton. Face au « gouvernement qui reste sourd à la situation critique des avocats et qui n’entend que les professions susceptibles de bloquer le pays », le conseil national des barreaux appelle à « une grève dure » à partir du lundi 6 janvier dans le but de sauvegarder son système autonome de retraite menacé par la réforme. 
 

Action inédite


Le mouvement doit durer une semaine, mais il pourra être reconduit alerte le conseil national des barreaux. En Corse, il devrait être largement suivi. Ainsi, le conseil du barreau de Bastia a voté, jeudi, le principe de cette grève dure, pour une semaine, et ce pour toutes les activités, y compris celles relatives au contentieux de la liberté, contentieux qui regroupe notamment toutes les demandes de remise en liberté. Une action inédite au barreau de Bastia.

Le barreau d’Ajaccio sera lui aussi en grève ce lundi et statuera ce jour-là sur la continuation ou pas de la grève. 



 

Sur le même sujet

Les + Lus