• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bertolucci par Bertolucci

Leçon de cinéma par un maître de la réalisation.. De la "Stratégie de l'araignée" au "Dernier tango à Paris" en passant par "Litte Buddha" retour sur la carrière et la vie de Bernardo Bertolucci à travers une interview de 52 minutes, ponctuée d'extraits et d'anecdotes savoureuses...

Par Christophe Leuck

Bertolucci par Bertolucci - Bande-annonce

Bernardo Bertolucci a été un des plus importants représentants d'une génération de jeunes gens en colère qui débute au cinéma dans les années 1960 en Italie.
« Ce que j'aime penser c'est que je suis un petit metteur en scène underground qui s'est infiltré dans le grand cinéma commercial pour foutre le désordre ! » Bernardo Bertolucci, 1990.
"Prima della rivoluzione" en 1964 interroge le rôle de l'intellectuel communiste.
Tentation théorique (confronter Marx et Freud) et tentation esthétique (une fascination pour l'opéra) s'affrontent au coeur d'une oeuvre qui adapte Borges ("La Stratégie de l'Araignée") ou Moravia ("Le Conformiste").
Les rapports entre le sexe et la société sont au coeur de son énorme succès, "Le Dernier Tango à Paris" (1972). "Le Dernier Empereur", "Un thé au Sahara" et "Little Buddha" sont d'ambitieuses fresques qui s'éloignent de l'Europe où il reviendra notamment avec "Innocents", réalisé en 2003, et "Moi et Toi" en 2012, retrouvant ses obsessions premières.
Un documentaire de Sébastien Lefebvre, une production Arte.

 

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus