Cap Corse : interdiction de pêcher des oursins dans quatre zones du parc marin

Publié le
Écrit par Audrey Altimare .

La protection les oursins et la régulation de la fréquentation touristique des sites de Saleccia et du Lotu. Ces dossiers sont portés cette année par le parc marin du Cap Corse. Des mesures ont été mises en place comme l'interdiction de la pêche aux oursins dans quatre zones, l’instauration de quotas de fréquentation en saison estivale pourrait suivre.

Dans le Cap Corse, la population d’oursins serait en train de se raréfier. C’est un des constats d’une étude menée par le parc marin de la microrégion et la plateforme scientifique Stella Mare.

Pour tenter de protéger l’espèce, une décision radicale a été prise par les services de l’État et le parc marin du Cap Corse et de l’Agriate. Quatre zones, dites de jachère, ont été établies autour de la zone : Albu, Olzu, Mafalcu et Barcaghju.

Depuis le 9 novembre dernier, et pour au moins trois ans, tout prélèvement d’oursins violets par la pêche professionnelle ou de loisir y est interdit. Un dispositif expérimental déjà proposé par les pécheurs professionnels il y a plusieurs années et qui s’applique même pendant les périodes de pêche. Hors de ces zones, la pêche à l’oursin reste autorisée partout en Corse du 15 décembre au 15 avril.

Entretien avec la présidente du parc marin du Cap Corse, Anne-Laure Santucci : 

durée de la vidéo : 03min 20
Entretien avec Anne-Laure Santucci, présidente du parc marin du Cap Corse. ©FTV

Quotas sur les plages de Saleccia et du Lotu ?

Autre dossier important sur la table du parc marin : la régulation de l’accès aux plages de Saleccia et du Lotu. Au plus fort de la saison, 80 rotations par jour y sont enregistrées et des milliers de personnes viennent profiter du sable fin.

Mais le 30 décembre dernier, le conseil de gestion du parc marin a voté, à l’unanimité, une motion visant à réguler l’accès à certaines plages par voie marine durant la saison estivale. Cela pourrait notamment passer par l’instauration d’un quota sur l’attribution des places professionnelles pour les navires à utilisation commerciale.

En partenariat avec l’office de l’environnement de la Corse, le conservatoire du littoral et la préfecture maritime de Toulon, le parc marin du Cap Corse espère qu’un tel dispositif sera mis en place dès la saison 2023. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité