Chômage : baisse de 11,4 % du nombre de demandeurs d’emploi au troisième trimestre en Corse

Si le nombre de demandeurs d’emploi, en activité ou non, a baissé de 11,4 % au troisième trimestre 2020 en Corse, grâce notamment à une forte baisse en catégorie A (sans activité, - 19,7 %), il a largement augmenté depuis un an (+14,7 %) en Corse, comme sur l'ensemble du territoire français.

Le chômage a baissé au troisième trimestre en Corse.
Le chômage a baissé au troisième trimestre en Corse. © Dylan Meiffret - MaxPPP
C’est une bonne nouvelle, et pas une surprise. Le chômage a baissé en Corse au troisième trimestre 2020, de - 11,4 % pour les demandeurs d’emploi en catégorie A, B et C (-3.110 personnes, pour un total à 24.290) et même de -19,7 % pour la seule catégorie A (soit -4.640 personnes en moins, pour un total à 18.880).

Une baisse importante qui est, en réalité, une conséquence de la reprise de l’activité après un deuxième trimestre marqué par le confinement, qui a entraîné beaucoup de chômage (partiel ou non).

Une baisse moins significative en Haute-Corse

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi a ainsi baissé en catégorie A (sans activité), comme sur l’ensemble des demandeurs d’emploi en catégorie A,B, C (les catégories B et C englobent les demandeurs d’emploi ayant exercé une activité réduite au cours du mois) au troisième trimestre.

Pour la Corse-du-Sud, la baisse est de -22,4 % pour la catégorie A, et -13,9 % pour l’ensemble des catégories. En Haute-Corse, la baisse est moins marquée : -17 % en catégorie A, -8,8 % pour l’ensemble des catégories.
 

L'intégralité des chiffres de l'emploi au troisième trimestre 2020 en Corse


Sur ce trimestre, la baisse est aussi visible en France : -11,5 % en catégorie A, -0,5 % en catégorie A,B,C.

Mais le chômage a largement augmenté sur un an : +16,2 % de demandeurs d’emploi en catégorie A, et +14,7 % en catégorie A, B, C en Corse.

Des chiffres qui font écho au niveau national, où le chômage a également baissé au troisième trimestre 2020 mais augmenté sur un an. + 9,5 % sur un an pour la catégorie A, + 4,7 % pour l’ensemble des catégories.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie