Quatre personnes en garde à vue dans une affaire politico-financière

Dans le cadre d'une enquête sur des emplois fictifs à la CTC et au Conseil général de la Haute-Corse, 4 personnes ont été placées en garde à vue jeudi matin en Corse et à Paris. 

Un haut fonctionnaire du Conseil départemental de Haute-Corse, un maire de Haute-Corse et deux membres de l'entourage de Dominique Domarchi, ancien maire de Saint-André de Cotone assassiné en mars 2011, ont été placés en garde à vue en Corse et à Paris jeudi matin.

Les cinq individus sont entendus dans le cadre d'une enquête politico-financière sur des emplois fictifs à la CTC et au Conseil General de Haute-Corse sous les mandatures précédentes.

Le pôle économique et financier de Bastia et le juge Thomas Meindl sont en charge du dossier. L'enquête est menée par la police judiciaire. Des perquisitions avaient été menées en juin dernier par la PJ dans le cadre de cette information judiciaire.